Mon ami…

Je suis allée voir récemment, « X-Men – Le Commencement », film devant retracer l’histoire de la création des X-Men : pourquoi Professeur X, pourquoi Magnéto… J’y suis allée à reculons au départ, ayant gardé un très mauvais souvenir du dernier X-Men. Mais changement d’acteurs, de réalisateurs ont été des arguments me convaincant d’aller quand même le voir, moi qui apprécie ces « super-héros ». Je connaissais certains pans de leurs origines mais pas tout donc j’espérais également que le film répondrait à mes attentes, qui je le supposais, devaient être assez semblables à celles des autres spectateurs. Me voilà donc à regarder sur grand écran la vie du Professeur Charles, à comprendre sa relation avec Magnéto et à découvrir Mystique. Verdict ? Je l’ai trouvé plutôt bien. Je ne suis pas super enthousiaste sur tout mais globalement il est réussi. Je décortique donc ma critique !

En bien tout d’abord, le positif prime quand même !! Les acteurs ont été à mon sens un point fort du film. Celui-ci repose en effet sur les rôles du Professeur X, de Magnéto et de Raven principalement. C’est dans ce trio que naît l’essence du reste de l’histoire. James MacAvoy a été mon chouchou j’avoue ! Il n’a pourtant pas le rôle le plus facile puisqu’il interprète le Professeur X ou Charles Xavier durant sa jeunesse. Il est clair que sa prestation est largement à la hauteur ! J’ai trouvé sa performance parfaite en tout point, il m’a bluffé. Pétri d’idéaux tel qu’on le connaît par les autres films, on le retrouve fidèle à lui même, voulant aider tout le monde même les causes surement perdues. Il croit en l’espèce humaine, en la possibilité d’une entente cordiale entre mutants et humains. Ce film met donc bien en place le socle de la croyance de Charles Xavier et les principes qui vont régir sa vie par la suite. Mais on découvre aussi une autre vision extrêmement bénéfique : celle de Raven, future Mystique interprétée par la talentueuse Jennifer Lawrence. On apprend quelle relation elle a avec Charles Xavier et l’origine de son positionnement dans le futur conflit. Elle met le doigt sur le point faible de la théorie de son ami : il n’a aucun pouvoir que l’on voit physiquement contrairement à elle et d’autres mutants. Elle le met face à une vérité qu’il a du mal à admettre : les humains ont du mal à accepter les différences physiques. Alors qu’elle va jouer sur ce registre, ça reste le raisonnement d’Erik, futur Magnéto joué par Michael Fassbender, qui percute le plus Charles Xavier. Ce dernier applique tout simplement le raisonnement qui a permis à l’espèce humaine de devenir l’espèce dominante : aucune cohabitation n’a vraiment existé entre une espèce humaine et son évolution directe. La dernière a pris la place de la précédente et ainsi de suite. Selon Magnéto, les mutants sont une évolution de l’espèce humaine et doivent par conséquent prendre le dessus. Là où le bât blesse pour Magnéto, c’est que l’espèce humaine est quand même très présente sur Terre et qu’aujourd’hui nous sommes tout de même dotés d’une certain intelligence qui devrait nous permettre de faire ça en évitant un massacre. Bien sûr, Erik qui a subi les camps de concentration dans sa jeunesse n’a pas vraiment d’affection pour l’espèce humaine et on peut le comprendre.

A ces trois piliers du film s’ajoute le scénario qui est certes tout à fait correct mais loin d’être transcendant. L’intérêt de celui-ci est de montrer l’alliance et l’amitié profonde et sincère entre Charles Xavier et Magnéto puis leur désaccord qui va les séparer. Il permet également d’expliquer la paralysie du Professeur Charles. C’est plus un scénario qui sert des personnages complexes, approfondis et des histoires personnelles.

Alors le moins… Les personnages secondaires ! Alors certains sont utiles au scénario et apportent quelque chose aux personnages : Hank, le chercheur qui a créé Cerebros et qui est lui même mutant, Moira, l’agent de la CIA qui prend contact avec le professeur Charles. Les autres mutants, je les ai trouvés pour la plupart inintéressants… Le hurleur permet de montrer une certaine complicité entre Charles Xavier et Erik mais hormis ça… J’ai pas accroché aux différents personnages !

On notera quand même la présence de Kévin Bacon dans le rôle de Shaw, un être absolument terrifiant et détestable, à l’origine plus ou moins de ce que va devenir Erik… Je ne peux en dire plus sans révéler l’essentiel de ce rôle majeur, mais en tout cas Kévin Bacon excelle dans son rôle de méchant. Hugh Jackman (Wolverine) fait une petite apparition assez remarquable et plutôt drôle, on se doute qu’il ne pouvait apparaître plus dans le film car il ne se tournera vers le Professeur Charles que bien plus tard… Mais c’est un clin d’oeil très sympa !

=> On connaît Professeur X et Magnéto, Mystique et le Fauve… Mais qui se cache derrière ces mutants ? Qui sont-ils à l’origine ? Qu’a vécu Magnéto alias Erik pour en arriver à haïr les humains ? Pourquoi Professeur X ou Charles Xavier l’appelle mon ami ? On sait qu’ils veulent arriver à la même fin : la vie paisible des mutants sur Terre. Mais on sait aussi qu’ils ne sont pas d’accords sur la méthode pour y arriver. Qu’es-ce qui a séparé ces deux amis ?

Publicités

3 réflexions sur “Mon ami…

  1. Freytaw 30 juin 2011 / 14 h 41 min

    Assez d’accord avec toi. Bien meilleure mise en scène, meilleure maitrise du scénar, et profondeur des personnages bien utilisé (en dehors donc de quelques persos principaux). Je rajouterais cependant quelques détails qui je pense ont leur importance.

    Ce X-Men est d’autant meilleur si on lui enlève les 3 (voir 4) précédent. Pour plusieurs raisons : conflit narratif fort entre les films. La relation Mystique/Xavier est inexistante avec les précédents films (logique puisque c’est totalement apporté dans le background de ce nouveau xmen, et je crois, absent des comics). L’absence de Hank dans les précédents films. L’absence d’Emma Frost. Et plein d’autres détails du genre. Je maintiens que ça ne gache pas le plaisir du film, cependant, je pense que pour le coup, il vaut mieux le considérer comme un reboot de la série (ce que j’espère qu’il est réellement) que comme un nouveau film de la franchise (médiocre) que l’on connait.

    Ensuite, les origines sont à la fois proche et à la fois différente des comics. Emma Frost n’a jamais vécu à cette époque par exemple. Mystique non plus d’ailleurs. Maintenant, il faut savoir que les « origines » dans les comics, sont souvent soumis à des réecriture, voir à plusieurs possibilités quand on traite des univers « parallèle » (aujourd’hui, Marvel possède deux univers porteurs, les X-Men ayant intégré le monde d’Iron Man, Spider Man et consort, ce qui n’était pas le cas au tout début de leur existence). Donc il est tout à fait relatif de considérer l’origine de ces personnages de manière originelle. Chaque nouvelle origine peut être « canon », à savoir que l’univers des film sera toujours différent de celui des comics, et c’est aussi une manière pour les auteurs de se faire plaisir… Ce qui ne les empêche pas de respecter la nature et l’ambiguité des personnages tels qu’on les connait (même si en comics, certaines fois, on peut voir des choses surprenante).

    Bref, c’était un bon film, et un encore meilleur si on fait abstraction de l’existant.

    • maellethaemiss 8 juillet 2011 / 18 h 42 min

      J’ai essayé justement de le présenter en faisant abstraction des précédents car il est clair que celui-ci est un genre unique et un reboot de la série. Il est vrai qu’une potentielle suite serait intéressante mais je pense que les précédents sont trop ancrés encore dans l’esprit des gens pour se lancer (déjà) dans un renouveau.

      Je n’ai pas lu les comics concernant les X-men bien que ça soit les seuls qui seraient susceptibles de m’attirer dans l’univers Marvel, mais je me doutais par rapport aux discussions que nous avons déjà eu, qu’ils avaient évolué et que leurs origines avaient peut être été quelque peu retravaillées ! Maintenant l’essence de l’histoire reste à mon sens, l’amorce du conflit entre Erik et Charles Xavier et c’est peut être la seule chose plus ou moins intangible. Donc on va dire que ce film est une version possible de l’origine des X-Men comme ça on ne commet aucun impair 🙂 !

      On peut au moins insister là dessus : vous pouvez aller voir ce film sans avoir vu les précédents sans aucun problème !

  2. freytaw 11 juillet 2011 / 13 h 18 min

    Oui, c’est largement plausible comme origines ! On a vu pire ! (pas forcément chez les X-Mens mais bon).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s