Zélie Nord Sud – Cosey

   La maison d’édition Le Lombard a sorti toute une série appelé les « Signé ». « Zélie Nord Sud » en fait partie. Deux choses m’ont attirée dans ce livre : d’abord l’auteur-dessinateur Cosey. Je l’ai découvert au travers de la série « Jonathan » que j’ai beaucoup aimé. Il se fera connaître par cette BD publiée en 1975 dans le journal Tintin. Ce fut un véritable ovni à l’époque : un homme amnésique, loin d’être un héros, perdu au Tibet… Mais il fera recette, il sera l’écho d’une jeunesse qui a envie de voyager et de choses simples. En 1978 Jonathan apparaît en album et on en compte aujourd’hui 15, ce qui donne un rythme calme à cette BD en harmonie avec le héros. Il est génial de savoir qu’au départ, Cosey s’est inspiré des montagnes qu’il connaissait (il est né en Lausanne) faute d’avoir mis un seul pied au Tibet ! Il marchera toutefois dans les pas de son personnage. Cosey aime prendre le temps, développer la psychologie de ses personnages et laisse au lecteur le temps de s’imprégner d’une ambiance. Il est scénariste, dessinateur et coloriste de ses œuvres, un polyvalent plein de talent. Son professeur et ami ne fut autre que Derib bien connu pour sa série des Buddy Longway. A l’époque il était le seul professionnel suisse du 9ème art ! Malgré cette forte proximité entre les deux dessinateurs, Cosey a adopté son propre style qu’il développe au gré de ses envies. Ainsi l’album Zélie Nord Sud a-t-il été fais pour illustrer la coopération suisse au développement auprès du Burkina Faso. Et c’est cela qui est mon deuxième argument : un voyage initiatique dans un pays que je connais si mal, un peu d’originalité et de poésie dans le monde de la BD.

   Car oui, Cosey est un peu poète avec ses couleurs douces et ses traits à peine précis, mais suffisamment pour illustrer la beauté de ses femmes noires. Au fil de ses coups de crayons il nous plonge dans la chaleur du Sahel, dans le quotidien souvent difficile des femmes et des hommes qui vivent dans une nature hostile. Un pays qui n’épargne guère sa population où la misère est légion. Zélie Nord Sud c’est l’histoire d’une jeune burkinabé qui retourne dans son pays d’origine pour y retrouver une amie d’enfance. Elle a quitté sa terre natale depuis de nombreuses années, après avoir été adoptée par un couple suisse avec ses frères. Elle fait rêver Aminata, son amie, elle surprend ses anciennes connaissances et les autres personnes burkinabé avec son accent « bizarre ». Elle est différente mais elle demeure burkinabé.

   Au delà de nous montrer ce que la Suisse fait pour aider le Burkina Faso, à travers des programmes d’aide et de soutien pour permettre le développement d’initiatives locales, c’est l’histoire de retrouvailles entre une enfant et sa terre. Elle est surprise de tous les changements, plus ou moins bien selon les cas, et ça lui fait peur. Elle est heureuse de retrouver certaines choses qui ne changent pas, comme un homme à la mer est heureux de trouver une bouée. C’est une belle histoire d’amour entre un pays et un de ses enfants racontée sur fond d’une incroyable histoire d’amitié entre deux jeunes filles aux destins bien différents. C’est plein de douceur et de simplicité et ça fait du bien tout simplement…

   Et ce pays « que nous savons à peine situer sur la carte du monde » comme le dit si bien Dino Beti au début de la BD (conseiller à la Mission suisse auprès de l’ONU – New-York) est raconté à travers l’histoire de Zélie. On découvre un pays où les gens ne se laissent pas abattre malgré les difficultés, un combat contre la misère, un combat pour le développement. Cosey nous livre un ouvrage à la fois intimiste et plein d’optimisme. Un véritable hommage à ce pays que j’ai pris de plein fouet. C’est tout cela la force de Cosey : plein de douceur et de beauté pour décrire parfois une vie difficile. Mais à travers le regard de cet artiste, on voit l’âme de ceux qui font un pays et c’est je crois, le plus beau.

« Bienvenue petite noix de karité… Bienvenue au pays de tes ancêtres… Et maintenant, ouvre tes yeux, tes oreilles et tes narines… Et vois ce pays qui n’a cessé d’être le tien. »

Le Lombard, au sujet de la Collection Signé :

« Une signature. Par ces quelques traits, les artistes concluent leurs œuvres. Elle est la preuve de leur engagement, de la sincérité de leur création et de la paternité de leur discours. La collection Signé veut rassembler des romans graphiques personnels, exigeants, des œuvres d’auteur. »

   Dans cette même collection Cosey a édité « A la recherche de Peter Pan » qui je crois a toute sa place dans ma bibliothèque de BD. Pour ceux qui s’intéressent à Cosey et à son coup de crayon, je suis en train de lire « son autobiographie imaginaire en BD » qui est à l’image de l’homme : simple mais enrichissante.

Bonne lecture !

Publicités

2 réflexions sur “Zélie Nord Sud – Cosey

  1. Lintje 17 juillet 2012 / 9 h 58 min

    Tu as aussi un « épisode » de l’émission « un monde de bulle » qui a été consacré à Cosey et que tu dois pouvoir retrouver sur Internet si tu ne l’as pas vu. Pour l’avoir vu j’ai effectivement trouvé que Cosey était un homme très calme et poétique. Mais je n’ai jamais lu de ses BD. Je t’emprunterai bien Zélie Nord Sud qui je pense peut me plaire.
    Et j’ai dans ma bibliothèque A la recherche de Peter Pan, que mon chéri m’a offert mais que je n’ai pas encore lu (Rooo). si tu ne veux pas l’acheter tout de suite je peux te le prêter…

    • Maêlle 17 juillet 2012 / 10 h 07 min

      Ah oui ça pourrait bien m’intéresser !
      Je pense que ça plairait ce côté poétique. On échangera je te prendrai A la recherche de Peter Pan !
      Enfin je te laisse le lire avant quand même… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s