Le Petit Prince – Antoine de Saint Exupéry

   Ma première lecture avec Zébro ! Récupéré en PDF, je l’ai mis sur ma liseuse et c’est parti. Il était temps que je le lise… Moi qui suis fière d’arborer une citation de Saint-Exupéry dans ma chambre (que j’ai calligraphiée si vous voulez tout savoir !), je n’avais même pas lu « son » œuvre qu’est Le Petit Prince. Honte à moi ! Mais j’ai réparé mon erreur. Je n’ai pas été surprise de découvrir que j’aimais le style de l’auteur, l’histoire, le personnage, tout. Je connais l’auteur au travers de bons nombres de ses citations tirées de ses œuvres, dont beaucoup m’ont plues et me plaisent toujours. Classique parmi les classiques, je vais tâcher toutefois de vous en dire deux mots (voir plus…).

petit prince

   Si je devais n’utiliser qu’un adjectif pour qualifier ce livre, ce serait poétique. Voilà, je l’ai trouvé poétique de bout en bout. Antoine de Saint-Exupéry écrit avec une grande douceur. Le texte paraît enfantin mais il est en réalité plus profond qu’il n’y paraît. Plein de leçons mais jamais moralisateur, l’aviateur mondialement connu nous livre un vrai récit de vie. Je l’ai trouvé plein de bon sens, plein de joie, d’amour et de tristesse à la fois. D’une écriture souple et légère, Antoine de Saint-Exupéry fait de son livre la piste d’atterrissage d’une véritable flotte d’émotions.

   Antoine de Saint-Exupéry se met lui même en scène dans Le Petit Prince. Il raconte sa rencontre avec ce dernier. J’ai aimé sa façon de nous parler. S’adressant aux lecteurs, l’auteur vous « parle » sur le ton de confidence avec un petit air de conspirateur. Nous avons la sensation d’être les destinataires d’un grand secret qu’il conviendra de bien garder par devers soi. Pas que le révéler soit un grand danger. Mais parce que rare sont les gens qui peuvent comprendre. Les adultes, notamment, sont souvent obtus face à ce genre de récit. Antoine de Saint-Exupéry fait l’apogée du cœur d’enfant, celui qui se passe de la logique adulte, de la raison, de la rationalité dont les grandes personnes s’abreuvent. Au détriment de la magie, de la compréhension simple et enfantine de la vie. Pour autant, il ne néglige pas le fait que les enfants aient besoin des adultes pour grandir. Il reproche – gentiment – aux adultes de ne pas assez écouter les enfants. Alors il nous invite à entrer dans son monde. Un monde d’adulte où il faut ouvrir grand son cœur d’enfant.

   Il emballe la dure réalité de la vie d’adulte dans la douceur enfantine. Le Petit Prince dont on va apprendre l’existence, la façon dont il l’a rencontré et tout ce qu’il lui a raconté est un adulte pleinement conscient de choses importantes mais qui n’oublie jamais de poser sur le monde, un regard d’enfant. Le Petit Prince apprend de toutes choses et de tout le monde. Profondément à l’écoute, il cerne le monde en l’observant attentivement.

   On tombe un peu amoureuse de ce Petit Prince, profondément touchant avec sa rose, courageux quand il narre ses pérégrinations, à l’écoute quand il est aux côtés de l’aviateur. Il arbore tour à tour des visages différents qui font de lui un personnage riche. On envie Saint-Exupéry de l’avoir rencontré et on est fier d’être dépositaire d’une telle histoire. Une histoire que l’auteur illustre de quelques dessins qu’ils critiquent bien souvent, se trouvant piètre dessinateur. Personnellement, j’aime bien ces dessins connus de tous…

   Vous l’aurez compris, cette histoire m’a enveloppé de tendresse. Une poésie enfantine ensorcelante que j’ai pris plaisir à lire. Et que je vous invite tous à lire.

Bonne lecture !

P. S : Pour ce qui est de cette première lecture, Zébro s’est révélé largement à la hauteur ! Ce fut un vrai plaisir que de lire sur ma Kobo… Avis aux amateurs/trices !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s