Les beaux étés – Tome 2 La Calanque de Zidrou & Lafebre

   J’ai récidivé dans ma lecture de bande-dessinée durant ma lecture de mon pavé de l’été avec le tome 2 de la série Les beaux étés. Impatiente après ma lecture du tome 1 je n’ai pas réussi à attendre bien longtemps avant de dévorer ce deuxième opus jusqu’à une heure avancée de la nuit… Et j’ai été récompensée par une suite à la hauteur !

Nous partons quelques années en arrière par rapport à la précédente puisque nous voilà à l’été 1969. Les Faldérault n’ont que trois enfants, le quatrième a 10 semaines et se loge au creux de sa mère. Les sacro-saintes vacances estivales sont arrivées, il est temps de partir en famille…

   On retrouve un père en retard et des enfants terriblement impatients. Ils sont tous aussi touchants les uns que les autres. Cette fois le retardataire a une bonne excuse : il a droit à sa première BD en son nom propre avec son personnage ! Il a écrit les histoires de Four, un cow-boy atypique doté de deux paires de bras, et il espère rencontrer un succès à la hauteur de son investissement dans ses dessins. Néanmoins, à la perspective des vacances, il abandonne ses planches et ses dessins au profit d’un repos mérité accompagné de son épouse et ses enfants.

   Direction le sud, peu importe le lieu, l’important c’est de trouver le soleil, la chaleur et profiter de la tente. Pause-pipi intempestives, arrêts à chaque occasion de s’émerveiller, histoires magiques, le trajet en lui-même est déjà une aventure ! M’zelle Estérel, leur voiture, va arriver à ses 100 000 kilomètres, l’occasion de sabrer le champagne pour la remercier de les transporter inlassablement. On ne fait pas les choses à moitié chez les Faldérault, n’en déplaise à l’auto-stoppeur trop pressé d’arriver…

   Et puis l’aventure, c’est aussi de se réveiller le matin en découvrant que l’on a planté la tente dans le jardin d’un particulier… C’est le risque de se décider au dernier moment sur la route et de monter son campement à la nuit tombée ! Voilà l’occasion d’une rencontre riche en discussions, pleine de beaux moments imprévus et de se voir conseiller un lieu de retraite magnifique : une calanque cachée où ils vont pouvoir trouver refuge. Au programme, jeux dans la mer, tentative de pêche par le plus jeune, bronzage, soirée romantique sous la lune et surtout de merveilleux moments en famille. On se sent bien avec eux, on en vient à se considérer comme un membre à part entière de la famille. On savoure ces instants que l’on devine sacrés. Souvenirs uniques d’instants merveilleux qui vont nourrir chaque membre de la famille.  On apprécie la simplicité avec laquelle ils vivent et on espère un jour être capable de trouver autant d’émerveillement aux choses simples de la vie.

   Vous l’aurez compris, ce deuxième tome a emporté mon adhésion autant que le précédent. Jordi Lafebre nous offre les mêmes dessins que précédemment et ils mettent en valeur une histoire d’une douceur incroyable. Cette bande-dessinée donne envie de partir en vacances dans un tel lieu préservé, de profiter de moments semblables et d’en ressortir ressourcé. Finalement la lecture de cette bande-dessinée procure une sensation de bien-être indéniable, qui est tout simplement agréable à vivre. Lisez-donc..

Bonne lecture,

Maêlle

Publicités

3 réflexions sur “Les beaux étés – Tome 2 La Calanque de Zidrou & Lafebre

  1. kobaitchi 1 octobre 2017 / 17 h 36 min

    J’avais repéré les jolies couvertures de cette série mais je n’avais pas été voir plus loin. Grace à toi (ou à cause ^^) je prendrais le temps de les feuilleter la prochaine fois, et peut-être de les acheter.

    • Maêlle 1 octobre 2017 / 17 h 43 min

      Grâce à moi tu garnis un peu plus ta bibliothèque 😉 Franchement, prends au moins le temps de les lire à l’occasion, ils valent le détour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s