Another Tome 1 de Hiro KIYOHARA

   Another a rejoint ma bibliothèque suite à l’article de Hilde qui m’a donné très envie de le découvrir et auquel elle a fait allusion en parlant du tome 2 durant le challenge Halloween de cette année. J’ai été d’autant plus convaincue que cette série ne comporte que 4 tomes ce qui est très raisonnable pour ma bibliothèque. Commençons par le premier qui m’a pleinement convaincu.

Kôichi Sakakibara vient d’arriver au collège Yomiyama-Kita en classe de 3ème3. 26 ans auparavant Misaki y était élève. Il est décédé brutalement dans un accident. Toute sa classe a continué de faire comme si il était parmi eux. Tant et si bien que Misaki est apparu sur la photo de classe de fin d’année…

   La force inouïe de ce manga réside dans l’ambiance qu’il parvient à distiller. Nous suivons l’arrivée de Kôichi dans son nouveau collège. Entre les superstitions et les non-dits, l’ambiance devient vite pesante. On s’interroge sur l’attitude de chacun, on se demande ce que certains savent et refusent de dévoiler. On soupçonne qu’il y a des secrets qui perdurent et que Kôichi va devoir percer pour comprendre ce qu’il se passe dans cette classe « maudite ».

   Kôichi est un personnage attachant. Son ignorance est nôtre ce qui nous rend assez vite perdu. On navigue entre ses maigres découvertes et ses nombreuses interrogations que l’on partage. Je suis vite rentrée dans l’histoire et j’ai vite été entourée par cette ambiance étrange, un peu glauque, empreinte de mystère.

   Le milieu scolaire donne une sensation de huis clos qui rend les choses encore plus oppressantes. L’histoire est prenante et le musée de poupée à la fin nous laisse plein d’interrogation. Les personnages secondaires ont des réactions étranges qui accentuent notre suspicion à leur égard. Mais le personnage le plus énigmatique est sans nul doute la jeune Misaki. D’ailleurs nous finissons ce tome 1 avec beaucoup d’interrogations à l’égard de cette dernière.

   Le dessin est classique et très sobre. Une sobriété qui sied à l’histoire et permet de participer à l’ambiance notamment avec l’utilisation de grandes bandes de noir dans certaines cases.

   J’ai vraiment été emmenée dans cette histoire et je vais poursuivre ma lecture avec plaisir en espérant que la suite demeure à la hauteur !

Bonne lecture !

Maêlle

Lecture effectuée dans le challenge Halloween 2017 (même si je suis en hors délai je le précise !)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s