La loterie de Miles Hyman

Je me suis lancée dans ma première BD muette avec La loterie de Miles Hyman éditée chez Casterman, attirée par la chronique plutôt flatteuse de Mo’ que je vous invite à lire également. Ce fut une expérience… Surprenante.

Chaque année, à la même date, dans un petit village américain, se tient une loterie. Il n’y a rien à gagner pour soi mais plutôt dans l’intérêt du village…

   Cette bande-dessinée est l’adaptation d’une nouvelle de Shirley Jackson, la grand-mère de Miles Hyman. Cette nouvelle fut très controversée lors de sa publication, ce qu’explique très bien l’auteur, qui vous situe parfaitement le contexte et les tenants et aboutissants à la fin de l’ouvrage.

   Pour une bande-dessinée sans paroles, le dessin compte d’autant plus. Je dois avouer que celui de Miles Hyman m’a bien plu. Il est à l’image de ce village : propre, net, sans bavure. Mais c’est un beau dessin, capable d’instaurer une véritable ambiance qui nous plonge dans les affres de cet étrange village.

   Les couleurs chaleureuses utilisées par Miles Hyman tranchent avec l’univers glaçant et oppressant de l’histoire. C’est un thriller, on ne peut s’y  tromper. L’histoire m’a véritablement mise mal à l’aise… Alors que l’auteur aiguillonne notre curiosité, nous poussant à découvrir ce que cache ce rituel de loterie, plus nous en apprenons et plus… Nous nous sentons dérangés par ce qui se trame. Et pour finir, c’est un véritable malaise oppressant qui nous saisit à la gorge, nous faisant terminer notre lecture dans un état d’esprit particulier, difficile à exprimer.

   Les dessins sont suffisamment explicites pour ne pas avoir besoin de dialogues même si je suis un peu restée sur ma faim, cherchant quelques explications par ailleurs que je n’ai pu obtenir réellement et que le format de la BD ne propose pas.

   Dans ces conditions, je dois dire qu’il m’est difficile de dire si j’ai aimé ou non cette lecture. Le souvenir qu’il me reste avec le recul, c’est de dire qu’elle fut aussi glaçante que dérangeante. Je garde imprégné ce sentiment de malaise. Si il parvient à persister après plusieurs semaines, c’est dire que la BD parvient – sans doute comme le récit initial, étudié encore aujourd’hui dans des écoles américaines – à nous marquer profondément malgré son silence.

   D’une certaine façon, cette BD a fait écho en moi avec le film La Vague : il vous percute, vous interpelle et en même temps vous met face à un terrible dilemme, à des questions profondes et particulière, notamment celle de savoir « Qu’aurai-je fait à leur place ?« . D’ailleurs, je ne suis pas la seule à établir un parallèle, je vous invite à lire la chronique de Antigone au sujet de cette BD.

   Bref, je comprends que ce texte soit le sujet d’étude par des écoliers américains et qu’il ait fait polémique à sa sortie. Néanmoins, le mieux pour vous, c’est de vous faire votre propre opinion en allant lire la BD ou la nouvelle, ce que je ferai peut-être afin de mieux saisir certaines subtilités du récit.

Bonne lecture,

Maêlle

Publicités

2 réflexions sur “La loterie de Miles Hyman

  1. Antigone 19 septembre 2018 / 10 h 20 min

    Merci pour le lien. J’avais été assez embarrassée au final par cette lecture. Si bien que j’ai donné mon exemplaire à la bibliothèque. Je n’étais pas certaine de vouloir que mes enfants la lisent.

    • Maêlle 21 septembre 2018 / 16 h 31 min

      Je t’en prie 😊 Je ne suis pas certaine qu’elle soit à mettre entre des mains d’enfants, vu comme elle m’a «brassé», je pense avoir du mal à la conseiller autour de moi. C’est vraiment une expérience de lecture particulière et je te rejoins assez sur le terme embarrassante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s