La main de la nuit de Susan Hill

   Pendant le challenge Halloween organisé par Lou & Hilde, j’ai cherché à lire une nouvelle ou un court roman avec un fantôme et c’est chez Lou que j’ai trouvé l’idée avec La main de la nuit de Susan Hill. C’était l’occasion pour moi de découvrir l’autrice de La dame en noir dont j’ai vu l’adaptation cinématographique avec Daniel Radcliff lors d’un précédent challenge. Une histoire classique mais efficace.

Adam Snow est un chercheur de livres rares. Lors d’une de ses visites à un client, il s’égare et arrive près d’une somptueuse maison abandonnée. Malgré lui il est irrésistiblement attiré par cet endroit délabré dont le jardin se visitait autrefois.

   Le personnage d’Adam est attachant, sans compter que son métier fait rêver ! Je suis vite entrée dans l’histoire aux côtés de ce passionné de beaux livre-objet. Susan Hill prend le temps d’installer son personnage ainsi que l’histoire de ce dernier. Pendant plusieurs pages, nous apprenons à faire connaissance avec cet homme pragmatique et rationnel, nous découvrons son métier. L’ambiance étrange ne vient qu’ensuite et petit à petit…

   Il y a la découverte inattendue de cette maison et surtout de son jardin. Elle sera le fil rouge de cette histoire puisque le personnage principal va chercher à en apprendre davantage sur ce lieu, épicentre de tout ce qui arrive à Adam. J’ai retrouvé une ambiance propre à ce genre de livre : plutôt sombre mais jamais vraiment glauque, plutôt étrange. Je n’ai jamais vraiment eu peur, j’ai plus été inquiète pour le héros, intrigué par ce qu’il vit et comment il allait s’en sortir. D’autant que son ressenti initial face aux événements étranges qu’il vit, est empreint de réconfort et de tendresse rien qui ne fasse peur.

   L’ambiance légèrement oppressante monte crescendo, au fur et à mesure de ce que le héros comprend et apprend sur ce domaine. La fin est rude pour lui mais sans véritable surprise. J’avais un peu anticipé cette dernière ce qui a un peu gâté mon plaisir mais rien de trop désagréable non plus. 

   Le style de l’autrice est classique, très fluide à lire et donc agréable. On s’immerge aussi bien dans les lieux décrits que dans les sentiments du personnage.  

   Une histoire de fantôme parfaitement en adéquation avec le thème du challenge, classique et sans surprise mais qui offre un agréable moment de lecture.

Bonne lecture !

Maêlle

Lecture effectuée dans le cadre du challenge Halloween organisé par Lou & Hilde

Challenge Halloween 2018, Halloween, logo

Lecture également partagée dans le cadre du Défi lecture 2018 – catégorie 57 : Un livre lu pour un autre défi

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s