L’inconnue de l’équation de Xavier Masse

   L’inconnue de l’équation est un roman paru chez Taurnada, petite maison d’édition fort sympathique dont je vous ai parlé à de nombreuses reprises. Ce thriller m’a été fort gentiment proposé. La quatrième de couverture m’a bien intéressée aussi me suis-je lancée dans sa lecture. Et bien, Xavier Masse est un auteur à suivre. Bref et percutant, ce roman est un véritable page-turner grâce à un suspens parfaitement maîtrisé et une intrigue rondement menée.

La police arrive sur les lieux de ce qui semble être un drame familial : un couple carbonisé, un enfant dans le coma et une flic déjà présente au moment des faits. Deux témoins. La flic et la grand-mère paternelle. Deux versions différentes. Et quatre heures. C’est le temps donné à la police pour démêler l’écheveau de l’enquête.

   Le cadre est posé. Nous savons qui est mort, qui est entre la vie et la mort et qui est témoin du drame. Nous n’en savons absolument pas plus que la police puisque l’histoire commence précisément au moment des faits et est raconté de façon très neutre. Quand la police intervient et que les interrogatoires débutent, c’est là que l’intrigue s’installe et que nous sommes littéralement projetés dans le récit.

   Celui-ci est rythmé alternant les deux versions des témoins ainsi que les recherches effectués par les agents de police. Les témoins sont confrontés aux faits, aux indices et autres découvertes effectuées par la police. Des confrontations naissent souvent de nouvelles pistes… Les enquêteurs se retrouvent face à une trop grande quantité d’informations. Cela devient un véritable labyrinthe pour s’y retrouver, source de fausses pistes qui égarent les enquêtes au moins autant que les lecteurs.

   L’auteur revient régulièrement dans le passé pour nous raconter l’histoire de ce couple idyllique que forme Juliette et François. Ils s’aiment, sont riches, ils ont tout pour eux. Alors évidemment, inéluctablement, se pose la question de savoir comment ils en sont arrivés là. L’auteur ne lésine pas, il maltraite ses personnages et fait souffrir son lectorat avec eux. Grâce à une écriture extrêmement agréable et fluide, il nous entraîne dans une incroyable empathie à l’égard de ses personnages. On s’immerge avec eux, les salles d’interrogatoire semblent être un lieu habituel, on navigue au sein du service d’enquête avec aisance. En somme, Xavier Massé nous entraîne totalement dans l’enquête et titille notre curiosité et notre fibre Holmesienne.

   On ne se doute de rien et pourtant nous avançons au même rythme que la police. J’ai échafaudé des thèses, des théories, je menais moi aussi l’enquête ! Cette sensation de pouvoir nous aussi tenter de comprendre, aide à ce sentiment d’immersion. Xavier Massé brouille les pistes, nous inonde de possibilités. Difficile de s’y retrouver… Malgré tout, j’ai commencé à deviner la solution avant la fin. Néanmoins cela n’a en rien gâché mon plaisir. Car si je comprenais ce qui avait pu se passer, il me manquait des éléments, et surtout, j’ignorais comment le personnage s’y était pris pour parvenir à ses fins.

   Je ne peux en dire davantage sans prendre le risque de dévoiler l’histoire alors qu’elle vaut vraiment le coup d’être lue ! Aux amateurs du genre, je vous invite à vous ruer sur cette petite pépite.

Bonne lecture !

Maêlle

Lecture partagée dans le cadre du Défi lecture 2019 – Catégorie 84 – Un livre dans lequel un personnage se fait opérer

Publicités

Une réflexion sur “L’inconnue de l’équation de Xavier Masse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s