La revanche des petits seins de e.l.n.z.

   Je vous raconte ma vie pour introduire cet article (qui va donc être ô combien intéressant !). J’ai découvert la maison d’édition Realities Inc à travers un appel à texte relayé par un autre blog (suivez mon regard) auquel j’ai décidé de participer (si vous voulez tout savoir, c’est l’AT « Tous aux abris« ). Durant l’horrible temps d’attente avant le verdict de savoir si vous êtes retenu ou recalé (en vrai, je le vis très bien…) je me suis intéressée davantage à cette maison d’édition et me suis mise à la suivre par tous les canaux possibles : twitter, Facebook et cie. C’est par ce biais que j’ai pu apprendre la possibilité de lire gratuitement la nouvelle La revanche des petits seins de e.l.n.z. Le titre me plaisait beaucoup et la lecture m’était offerte : à quoi bon se priver ? Hop, la voilà sur ma liseuse, sitôt téléchargée, sitôt lue… Et fortement appréciée ! Je me suis lancée dans cette lecture sans aucun a priori et sans savoir du tout à quoi m’attendre. Je n’ai même pas pris connaissance du résumé, rien de rien. J’ai allumé la Kobo et j’ai lu. J’en suis ressortie assez bouleversée et avec l’envie de lire d’autres œuvres de l’auteur…

Lire la suite

Le rouge vif de la rhubarbe de Auður Ava Ólafsdóttir

   Je suis bien contente d’avoir à écrire plutôt qu’à dire le nom de l’auteur… Vive le copié-collé, soyons honnêtes ! Cet ouvrage, offert à mon papa pour son anniversaire, figurait sur la liste de mes envies de lecture dans le cadre du challenge de la rentrée littéraire organisé par Sophie Hérisson et Léa Touch Book.

   Auður Ava Ólafsdóttir est une écrivaine islandaise que je ne connaissais pas avant d’offrir un de ses livres. J’ai passé un moment sympathique. J’ai lu ce roman d’une traite. Il a un petit côté Erri de Luca dans la façon dont l’auteure met de la poésie dans ses descriptions.

Lire la suite

Et il dit de Erri de Luca

   Je poursuis ma découverte de cet auteur dont je vous ai déjà dit tant de bien, ici ou . J’ai suivi avec passion son contentieux avec la justice qui lui a valu une relaxe médiatique rassurante sur l’état de la justice italienne malgré les relents de corruption qu’il dénonce.

   Je continue donc de vous en parler et de lire ses ouvrages, de façon assez aléatoire, profitant de ses « pauses » pour me plonger dans des livres plus anciens. Alors que La nature exposée vient de sortir chez Gallimard, j’ai donc choisi de lire Et il dit sorti sorti en France en 2011

Lire la suite

Fall & Discordia de Florent Marotta

   Fall & Discordia sont deux nouvelles issues ou à l’origine de Yzé et le palimpseste dont je vous ai déjà parlé. Je ne sais pas dans quel ordre l’esprit prolifique de Florent Marotta a imaginé ces deux histoires qui sont étroitement liées au roman. Je vous ai parlé de ce dernier qui fut une belle découverte grâce aux éditions Taurnada. J’ai laissé courir quelques mois avant de me plonger dans ces deux courtes histoires, une façon de prolonger l’univers du roman et de patienter jusqu’au tome 2 de l’histoire principale.

Lire la suite

Nos âmes la nuit de Kent Haruf

   Voilà une nouvelle lecture programmée dans le cadre du challenge de la rentrée littéraire organisé par Sophie Hérisson et Léa Touchbook. Une envie littéraire suscitée par la simple lecture de la quatrième de couverture. Puis j’ai appris que Kent Haruf était un auteur américain décédé en 2014 qui a laissé des œuvres très appréciées. Je dois dire que pour une première je ressors de ma lecture avec ce même sentiment.

nos-ames-la-nuit

Lire la suite

Petit pays de Gaël Faye

   J’ai pris une claque littéraire. J’ai lu Petit pays de Gaël Faye.

   Ce livre m’a charmé l’année dernière lors de sa sortie. Je l’ai remporté grâce à Sophie et son calendrier de l’Avent et je ne peux que m’en féliciter (et la remercier chaleureusement encore une fois !). Si vous voulez savoir de quoi il retourne, laissez-moi vous parler de ce voyage littéraire incroyable que j’ai fait.

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Feed de Mira Grant

   Cela faisait un petit moment que le roman Feed de Mira Grant dormait dans ma liseuse. Acquis grâce à l’opération Bragelonne, je m’étais laissée tenter par un résumé prometteur et une envie de découvrir – au moins une fois – un livre avec des zombies. Je ne suis pas vraiment film d’horreur et le dernier que j’ai vu comportant des zombies est World War Z. Je l’ai d’ailleurs bien aimé mais j’admets me tourner rarement vers ce genre de film. Cela vaut aussi pour les livres. Néanmoins, si j’avais pu apprécier un film de ce type alors pourquoi pas un livre également ? Voilà comment je me suis retrouvée à lire et aimer Feed. AcrÖ aussi l’a lu, c’est même grâce à elle que j’ai découvert que c’était en réalité une trilogie…

feed_mira_grant

Lire la suite