Glacé de Bernard Minier

   Auteur français de thriller, Bernard Minier s’est fait remarquer avec son premier livre Glacé, distingué par le prix du meilleur roman français ou francophone au Festival Polar de Cognac en 2011. Il était donc temps que je découvre cette plume dont j’entendais le plus grand bien… C’est chose faite et je dois dire que je me rallie à la majorité !

9782845635029

Lire la suite

Publicités

L’anneau de Moebius de Franck Thilliez

Il m’aura fallu du temps… De la patience et de la persévérance pour venir à bout de ce qu’on peut appeler un vrai creux de lecture. Manque de temps, manque d’envie, beaucoup de déceptions, des difficultés à entrer dans les histoires, tout cela s’est cumulé et il vient un moment où on réalise qu’on a tout simplement plus envie de lire. Besoin d’une petite pause, d’un petit break qui explique pourquoi le blog s’est retrouvé silencieux. Faute de lire, difficile d’écrire. J’avais pourtant des choses à raconter mais peu qui soient liées à la littérature. Et puis, j’ai fini par me relancer (sans jamais avoir arrêté totalement) petit à petit mais le constat était là : trois livres entamés, une BD tout juste acquise, par où commencer ? J’y suis allée au « feeling », au gré de mes envies. Alors que je croyais ne jamais terminer L’anneau de Moebius de Franck Thilliez, voilà ma lecture finalement achevée ! J’écluse et je reprends à vous parler lecture ici. Ça fait du bien de vous retrouver.

~*~*~*~*~*~*

   J’ai déjà lu des œuvres de Franck Thilliez et j’avais été littéralement bluffée par la qualité de l’écriture de cet auteur. C’est donc assez naturellement que j’ai acquis sans trop réfléchir L’anneau de Moebius. C’était signé Franck Thilliez alors ça me semblait une raison suffisante. Mais même les bons auteurs ont des faiblesses… Sorti il y a 10 ans, L’anneau de Moebius peut vous faire passer l’envie de lire du Thilliez si vous commencez par celui-ci. Il n’est pas mauvais, n’exagérons rien, la qualité de la plume de l’auteur nous aide à ne pas sombrer. Mais j’ai totalement calé à un moment de l’histoire. Parce que oui, quoiqu’on en dise, près de 300 pages sans décanter l’histoire des deux personnages principaux, c’est long. Pour moi, ce fut beaucoup trop long. Nous sommes dans l’attente de cet événement inéluctable qui n’arrive jamais. Un coup à vous saper le moral. Mais je vais tâcher de mieux exprimer mon ressenti.

Résultat de recherche d'images pour "l'anneau de moebius"

Lire la suite

Block 46 de Johana Gustawsson

   Voilà un nouveau titre acquis pendant la Grosse Op de Bragelonne et que je ne regrette nullement d’avoir acquis ! J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette jeune autrice française dont vous pouvez découvrir le site internet pour connaître les dernières nouvelles. Block 46 est un livre bien mené avec des personnages très intéressants. Je n’étais pas partie pour le lire de suite mais Valériane en a parlé sur Instagram (il y a longtemps mais je ne l’ai vu que récemment…) et une soudaine envie de lire du bon thriller m’a fait céder à l’appel. Retour sur une autrice prometteuse.

Lire la suite

Brigade des mineurs de Raynal Pellicer et Titwane

   Mis en avant par les bibliothécaires de la médiathèque où je vais régulièrement flâner, je ne connaissais absolument pas le travail de Raynal Pellicer et Titwane. Je dois donc cette très très belle découverte à ces hommes et femmes qui ont décidé de mettre ce beau livre sur un présentoir.

   J’ai tout d’abord été interpellée par le titre, la brigade de protection des mineurs étant une institution aussi emblématique que la BRB (brigade de répression du banditisme) ou l’ancien « 36 » (pour le 36 Quai des orfèvres, siège de la police judiciaire parisienne). Même quand on a jamais travaillé à Paris, on connaît de nom, de réputation, la brigade de protection des mineurs qui tend à devenir, dans le jargon quotidien, la brigade des mineurs. En effet, si une grande partie de son activité consiste à protéger des mineurs, il ne faut pas oublier qu’elle officie aussi parfois à l’égard de mineurs auteurs. Ce livre est un documentaire ancré dans le réel, dans le quotidien de cette brigade. Les dessins de Titwane m’ont laissé pantoise : des photos n’auraient pas mieux illustré les propos tenus et transcrits par Raynal Pellicer. C’est un beau livre pour lequel je vais essayer de vous faire une belle chronique.

Lire la suite

Début d’année et défis !!

   Ce début d’année ne voit venir qu’une seule véritable résolution, celle de prendre le temps de lire davantage ! Pour le reste, ça se joue entre ma conscience et moi-même 😉

   J’ai donc décidé de participer au Club de lecture de Vendredi Lecture (un croisillon actif tous les vendredis sur Twitter et auquel je participe aussi régulièrement que possible) dont vous trouverez les thèmes retenus et les informations à ce sujet par ici. Je ne suis pas certaine de parvenir à participer chaque mois mais je vais essayer de faire le plus possible.

   A cela, j’ajoute un petit Défi lecture 2018 que l’on peut retrouver sur Facebook et dont voici les thèmes, le principe étant 1 livre = 1 catégorie :

1 – Lire une nouvelle ou une novella
2 – Lire un manga
3 – Lire un roman graphique
4 – Lire un roman noir
5 – Lire un thriller psychologique
6 – Lire un roman policier
7 – Lire une uchronie
8 – Lire un cyberpunk
9 – Lire un space ou un planet opera
10 – Lire un roman new adult
11 – Lire une fantasy urbaine (urban fantasy)
12 – Lire un roman de dark fantasy
13 – Lire un roman chick-lit
14 – Lire une romance
15 – Lire une pièce de théâtre
16 – Lire une dark romance
17 – Lire un livre voyageur
18 – Lire un livre de Bernard Werber
19 – Lire un livre d’Émile Zola
20 – Lire un livre soit de Mary Higgins Clark ou Amélie Nothomb ou Agatha Christie
21 – Lire un des livres coup de cœur du staff
22 – Un livre dont le titre contient le nom d’un moyen de locomotion
23 – Un livre qui fait référence au 11 septembre 2001
24 – Un livre dans lequel un personnage est avocat (ou référence à un avocat)
25 – Un livre que vous avez attendu avec impatience
26 – Un livre avec du violet sur la couverture
27 – Un livre choisi par un enfant parmi votre PAL
28 – Lire le dernier tome d’une saga
29 – Un livre avec un animal sur la couverture
30 – Un livre dont le titre induit un problème physique et/ou psychique
31 – Un livre écrit par un homme
32 – Un livre qui contient le mot sang (mais pas dans le titre)
33 – Un livre avec un couple représenté sur la couverture
34 – Un livre d’un auteur francophone mais pas français
35 – Un livre que vous avez déjà lu
36 – Le livre d’un auteur dont vous avez beaucoup entendu parlé mais jamais lu
37 – Lire un livre dont une partie de l’histoire se passe en prison
38 – Lire un livre d’un auteur aux initiales doubles
39 – Lire un livre de plus de 700 pages
40 – Un livre qui comporte un mot tel que « joie, bonheur, heureux » dans le titre
41 – Un roman initiatique
42 – Un livre dans lequel il y a un fantôme
43 – Une novélisation
44 – Un livre dont le personnage principal est un enfant
45 – Un livre avec des robots et/ou cyborgs
46 – Un livre que vous n’avez jamais réussi à terminer
47 – Un livre ayant pour thème la religion
48 – Une anthologie
49 – Un livre avec des zombies
50 – Un livre avec un triangle amoureux
51 – Un livre adapté en BD ou manga
52 – Un livre écrit par un duo d’auteurs
53 – Un livre écrit par une femme
54 – Un livre dont le personnage principal est une femme
55 – Un livre de votre maison d’édition préférée
56 – Un livre écrit par un auteur Suisse
57 – Un livre lu pour un autre défi
58 – Un livre dont vous repoussez sans cesse la lecture
59 – Le premier livre d’un auteur
60 – Un livre emprunté à la bibliothèque ou à un proche
61 – Un livre dont le titre ne contient que deux mots
62 – Un livre publié cette année
63 – Un livre d’un auteur que j’aime mais que je n’ai pas encore lu
64 – Lire un livre d’un auteur asiatique (hors manga)
65 – Un livre dont le titre est une phrase
66 – Un livre qui évoque les droits de l’homme bafoués
67 – Un livre endormi (dans votre PAL depuis au moins 2 ans)
68 – Lire le livre d’un auteur Canadien hors Québec
69 – Lire le livre d’un auteur qu’on a rencontré
70 – Un livre qui ne va dans aucune autre catégorie
71 – Le livre d’un auteur dont le nom comporte 7 lettres
72 – Un livre avec un aliment sur la couverture
73 – Le livre d’un auteur Africain
74 – Un livre dont le personnage principal a un handicap (léger ou lourd)
75 – Un livre dont le titre contient une couleur
76 – Un livre dont le titre contient un mot de type « membre de la famille »
77 – Un livre qui parle d’une histoire de famille
78 – Un livre sur au moins deux époques différentes
79 – Un livre LGBT
80 – Un livre basé sur des faits réels
81 – Un livre avec un enfant sur la couverture
82 – Un livre dont l’histoire se passe durant la seconde Guerre Mondiale
83 – Un livre avec des sorciers
84 – Un livre adapté en film
85 – Un coup de cœur
86 – Un livre de seconde main
87 – Lire un livre dont le titre n’est pas en français
88 – Lire un livre venant d’une maison d’édition que vous n’avez jamais lu
89 – Un livre imposé par votre conjoint / votre meilleur (e) ami(e) ou votre référence en matière de lecture
90 – Un livre qui contient des chiffres sur la couverture (pas dans le titre)
91 – Le livre d’un ressortissant de l’UE (hors France et Belgique)
92 – Un livre dont l’auteur est décédé entre 2015 et aujourd’hui
93 – Lire un livre de poche
94 – Lire un livre dans lequel est évoqué un lieu que vous avez visité (lieu précis, ville ou région)
95 – Un livre qui vous a été conseillé par une émission ou un article de presse
96 – Un livre dont le titre contient le nom d’un vêtement
97 – Un livre dont le nom de famille de l’auteur est aussi un prénom
98 – Un livre dans lequel les protagonistes font la fête
99 – Un livre qui se passe dans une école
100 – Un livre que vous avez pioché dans une book-jar

   Le défi retient plusieurs paliers :
10 livres : Picoreur/euse en herbe
20 livres : Grignoteur/euse du dimanche
30 livres : Petit/e mangeur/euse
40 livres : Épicurien/ne
50 livres : Gourmand/e
60 livres : Glouton/ne
70 livres : Affamé/e
80 livres : Vorace (et fier/ère de l’être !)
90 livres : Dévoreur/euse de livres
100 livres : Insatiable (mais je le vis bien)

   Je ne souhaite pas me mettre la pression, aussi je vise une dizaine de livres pour mériter mon titre de picoreuse en herbe, mais secrètement je pense atteindre celui de Grignoteuse du dimanche. Je vais aller au feeling, certaines catégories m’inspirent plus que d’autres, j’ai déjà des idées pour plusieurs d’entre elles. Après je compte sur les nombreux et sympathiques échanges avec les autres membres pour trouver des idées de lecture !

   L’année 2017 s’est terminée sur de belles lectures dont je vous parlerai bientôt, Une espionne de Paulo Coelho, Aussi libre qu’un rêve de Manon Fargetton et 2018 a commencé agréablement avec le recueil de nouvelles Faux-Semblance de Olivier Paquet. Trois articles à venir, alors je vous dis à bientôt !

En attendant, lisez bien !

Maêlle

Le meurtre d’O’Doul Bridge de Florent Marotta

   Je récidive avec la lecture d’un livre de Florent Marotta dans un style radicalement différent de celui à travers lequel je l’ai découvert, à savoir Yzé et le palimpseste. Cette fois-ci l’auteur s’est lancé dans l’écriture d’un polar rythmé et assez court (moins de 200 pages au format numérique). Il s’en dégage un rythme soutenu, une lecture très fluide grâce à une plume égale à elle-même. Si le suspense est pas trop mal maîtrisé, c’est surtout les rebondissements qui font l’intérêt de cette histoire. Le meutre d’O’Doul Bridge va vous envoyer à San-Francisco auprès de French coach. Attaché vos ceintures, ça va aller vite !https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/none/path/s9fbf515e67c6e0cd/image/ibcc4b962fbba6a10/version/1500106339/image.jpg

Lire la suite

L’impasse de Estelle Tharreau

   Auteure encore peu connue, issue de la petite mais pleine de promesses et belles découvertes, maison d’édition Taurnada, Estelle Tharreau a été une découverte agréable à travers son livre L’impasse. Entre thriller, policier, elle mène son histoire sans faillir jusqu’à un dénouement surprenant empreint de rebondissements.

Lire la suite

La route d’Ohama de Robert Ludlum

   J’ai découvert la plume de Robert Ludlum – écrivain dont l’œuvre est à l’origine de la trilogie Bourne – à travers son roman Le manuscrit Chancellor dans lequel j’apprenais l’histoire du directeur du FBI, John Edgar Hoover, resté à son poste un nombre suffisant d’années pour devenir une véritable menace à l’égard du pouvoir établi. Par la suite, je me suis régalée devant le (magnifique) film de Clint Eastwood, J. Edgar, dans lequel le directeur du FBI est interprété de bout en bout (entendez par là, de sa prime jeunesse à ses derniers jours) par un Di Caprio qui crève l’écran. Mais je n’aurai sans doute pas appris autant de choses sur cet homme sans avoir lu précédemment Ludlum. Alors quand j’ai eu l’occasion de « tomber » sur La route d’Omaha, du même auteur, je n’ai pas trop hésité à le prendre. Je m’attendais aux mêmes ingrédients que précédemment, thriller, suspense haletant… J’ai finalement lu un pavé (plus de 600 pages en version poche…) où le burlesque le dispute à l’humour, où les événements s’enchaînent à un rythme effréné mais toujours avec une pointe d’humour. En somme, une facette très différente de ce que j’ai pu lire auparavant. J’ai également découvert que ce livre s’inscrivait dans une série mettant à chaque fois en scène le même personnage, à savoir le général Mac Kenzie.

Lire la suite

Challenges & cie

   Début juillet, un bon moment pour faire un petit point sur les challenges en cours et à venir.

   Je me suis lancée dans le challenge 1% de la rentrée littéraire proposé par Sophie Hérisson qui prend fin en juillet 2017. Je suis parvenue à le terminer dans le délai imparti et j’ai pu faire de jolies rencontres littéraires au travers de ces différentes œuvres :

   Six livres dont cinq sont issus d’auteurs que je ne connaissais pas avant le challenge. J’ai la satisfaction à la fois d’avoir terminé le challenge et d’avoir découvert de nouveaux auteurs, ce qui était ce que je recherchais en participant.

   Pour cet été, j’ai croisé AcrÖ sur Twitter qui m’a encouragé à participer au challenge « pavé de l’été« . Au début j’avais pensé à La septième fonction du langage de Laurent Binet publié chez Grasset mais évidemment la version broché que j’ai ne comporte que 496 pages. Comme dit dans l’article de présentation du challenge, j’ai pesté ! Mais je n’étais pas sans ressource… J’ai finalement jeté mon dévolu sur les 656 pages qui composent Les chevaux célestes de Guy Gavriel Kay déjà chroniqué par la vile tentatrice AcrÖ.

   Me voilà donc embarquée dans un nouveau challenge qui va me permettre de lire un ouvrage qui m’a été prêté il y a déjà trop longtemps ! Je nettoie les étagères ! Il ne me reste plus qu’à m’y mettre ! En notant que j’ai jusqu’au 30 septembre pour terminer ma lecture et poster mon billet…

Bonne lecture à tous et bonnes vacances pour ceux qui en profitent déjà !!

Maêlle

L’appel du coucou de Robert Galbraith

   Il est assez rare que je termine un livre avec un soupir de soulagement… Mais pourtant ce fut le cas pour L’appel du coucou de Robert Galbraith. Derrière ce nom, une auteure mondialement connue, à savoir J. K. Rowling. J’ignorais son incursion dans le monde du polar jusqu’à très récemment. Est-ce que c’est cela qui m’a motivé à le lire ? En partie oui, j’étais assez curieuse de savoir ce qu’elle pouvait donner dans un tout autre registre. Et la lecture de la 4ème de couverture me laissait entrevoir un roman agréable. Ce fut le cas mais il m’a paru long. Beaucoup trop long. Je vais tâcher de vous en parler de façon plus concise que ce que m’a paru être ma lecture : sans fin !

coucou

Lire la suite