Les sorcières du clan du nord – Le sortilège de minuit de Irena Brignull

Maêlle soupire, rayant une énième journée de challenge loupée. Elle avait du régler un problème d’invasion d’araignées, les pourparlers avec leur reine pour obtenir d’elles qu’elles déménagent dans un bâtiment annexe avaient été longs et laborieux, tandis qu’une vieille magicienne un peu sénile s’était mise à lancer des sorts de façon anarchique. Peu nombreuses dans la région, Maêlle avait été appelée en renfort, transformant ici ou là quelques passants en mouton afin de leur faire oublier ce qu’ils venaient de voir. Et voilà qu’elle avait donc temporairement une certaine Batista dans une des chambres d’amis, en attendant que la confrérie des magiciennes à laquelle elle appartient se manifeste. Maêlle avait dû user de tout un tas de vieux sortilèges et autres charmes pour s’assurer que la vieille dame n’allait pas détruire sa maison par inadvertance. Finalement, les cookies et le thé Roobios au potiron avaient fait des merveilles. A moins que ça soit la potion de sommeil sans rêves qu’elle avait glissée dedans qui avait été si efficace. Toujours est-il qu’elle bénéficiait enfin d’un petit moment de répit. Ce fut donc sous son plaid et dans son canapé qu’elle avait entrepris de terminer sa lecture et d’écrire à ses amis du challenge…

   J’ai découvert ce titre via le blog de Dear Ema, et il m’a semblé que cette lecture s’accordait parfaitement au thème du challenge Halloween de Lou & Hilde. Alors je n’ai pas trop hésité et ai terminé ma lecture en temps et en heure pour vous la présenter en ce jour de rendez-vous sorcellerie ! Avant de me lire, je vous invite à jeter un œil à la couverture que j’ai trouvée très réussie, elle donne vraiment envie…

Lire la suite

Publicités

Trilogie L’héritière des Raeven de Méropée Malo

   Maêlle est allongée sur son canapé, fenêtre ouverte pour entendre les bruits du soir, un jus de citrouille dans la main et un livre dans l’autre. Malgré les températures clémentes de la journée, un plaid orné d’un géant « Hogwarts » repose sur ses jambes. Du bout de l’orteil elle valide l’envoi de son article à ses co-challenger. Ceci fait, elle glissa à nouveau son pied sous la chaleur du plaid et reprit sa lecture.

   Il y a bien longtemps que je n’avais pas été happée par une trilogie jeunesse au point d’avoir bien du mal à lâcher mon livre à la fin de la journée, quand il est temps de dormir ou le matin quand il est temps de se mettre au travail ! J’ai découvert le titre grâce aux vénérables du blog Book en Stock. Si un jour, votre pile à lire est en souffrance, – comprenez par là qu’elle a tant diminué que vous n’y trouvez pas/plus ce que vous avez envie de lire -, je vous invite à aller faire un tour chez elles. Vous trouverez ce qu’il vous faut !

   J’avais lu leurs critiques du tome 1 (et uniquement de celui-ci pour m’éviter tout spoil) et j’avais retenu une appréciation globalement positive. Là-dessus j’avais suivi de loin le mois2 durant lequel elles ont reçu l’autrice de cette trilogie, Méropée Malo. Tout ça pour dire que j’avais bien le titre en tête quand Bragelonne a fait sa grosse op’. Donc j’ai sauté sur l’occasion d’acquérir le tome 1 quand il est apparu parmi les titres disponibles durant la grosse op’. Autant vous le dire tout de suite, j’ai depuis acquis les deux suivants.

   Je vais donc parler de la trilogie dans son ensemble, dont la thématique ensorcelée se cale parfaitement bien avec le challenge Halloween de Lou & Hilde.

Lire la suite

La maison de la sorcière de H.P. Lovecraft

   Le challenge Halloween sera pour moi cette année l’occasion de faire ma première incursion dans le monde de H.P. Lovecraft. Grand nom de la science-fiction, je le connaissais davantage de nom ou à travers des films inspirés de son univers que pour la lecture de ses ouvrages. J’ai donc décidé de lire une nouvelle dont le titre m’a été suggéré par les co-challengers halloweenien, La maison de la sorcière. Je demeure assez perplexe après ma lecture, partagée entre l’admiration, le dégoût, la fascination…

Lire la suite

La funeste nuit d’Ernest de Sébastien Perez & Benjamin Lacombe

Maêlle s’est installée dans son fauteuil face à la cheminée dans laquelle un bon feu brûle et lui réchauffe les pieds, pour vous écrire…

   C’est une lecture improvisée, de celle que vous avez grâce à votre médiathèque. Je farfouillais pour trouver Généalogie d’une sorcière de Benjamin Lacombe, sur lequel je ne parvenais pas à mettre la main. Néanmoins, durant ma recherche, je suis tombée sur La funeste nuit d’Ernest du même dessinateur avec pour acolyte Sébastien Perez. Faute de temps, je n’ai pas poursuivi mes recherches sur la sorcière et ai embarqué cet album pour enfant dont la couverture m’avait tant attiré. Je n’ai pas été déçue de cette courte – mais magnifique – lecture.

Lire la suite

Mélusine – Tome 8 – Halloween de François Gilson et Clarke

   Maêlle s’installe sur sa chaise de bureau, ôte son chapeau qu’elle dépose près d’elle, sort sa plume, un parchemin et l’indispensable écran. Elle ouvre précautionneusement sa petite bouteille d’encre magique et entreprend de rédiger une petite missive à ses amis du challenge de Lou & Hilde.

   En cette journée d’échange autour de la bande-dessinée, j’ai décidé de découvrir la série Mélusine. Dépitée de ne pas trouver le tome 1, je suis néanmoins tombée sur le tome 8 et me suis dit qu’à mon avis, commencer au premier tome ou au huitième, ne devrait pas trop perturber ma compréhension du récit. Effectivement, ça n’a rien perturbé du tout mais ça ne m’a pas beaucoup emballé non plus…

Lire la suite

Nouvelles de Poudlard by J.K Rowling

   On entend le bruit d’une plume sur un parchemin. Tandis que Maêlle s’applique à faire des liés et des déliés, son transcripteur transférait ses mots sur son écran tactile. Elle ne pouvait pas nier que la technologie avait quelques avantages. Bon, il fallait avouer que l’isolement de sa maison ne permettait pas toujours une très bonne réception de la connexion. Le mauvais temps qui accompagnait l’automne l’obligeait à sortir une grande antenne supplémentaire. Elle trouvait que cela dénaturait quelque peu son toit de lauze. Ah et surtout, cela contrariait Chouka la vieille chouette qui avait élu domicile sous son toit. Contre quelques rongeurs supplémentaires, son hôte acceptait néanmoins le grincement du mécanisme et le bruit qu’elle faisait quand le vent se mettait à souffler. Elle eut l’idée de confectionner une petite trappe pour lui permettre de se mettre à l’abri dans le grenier. Après tout, elle commençait à se faire âgée, les plumes devaient commencer à la faire souffrir. Elle sourit à cette idée et poursuivit son écriture…

   Bon nombre de fans du sorcier à lunettes le plus célèbre du monde sont inscrits sur Pottermore afin de poursuivre – un peu – les aventures de Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley. Il est vrai que le septième tome nous a laissé un peu orphelin. Je garde un souvenir presque douloureux de la lecture de cet ultime tome, partagée entre l’envie d’arriver rapidement à la fin et celle de prendre le plus son temps pour savourer.

   Depuis, j’ai fait mon deuil, j’ai déjà eu l’occasion de vous en parler lors de la sortie du dernier film. J’ai néanmoins visité les studios de Leavesden avec ma sœur, un souvenir impérissable de ces quelques heures ensemble dans un autre monde. Bref, il n’y a pas à dire, J. K Rowling nous a ensorcelé avec son histoire. Alors j’ai eu envie de poursuivre un peu avec ces trois e-nouvelles que vous pourrez trouver sur le site de Pottermore ou certaines grandes enseignes à un prix relativement raisonnable.

Lire la suite

Challenge Halloween – Première semaine

   Maêlle remit son chapeau en place. Sa vieille horloge indiquait tant l’heure que la date et c’était bien cette dernière qui réjouissait tant la gnomette. Enfin, elle allait pouvoir errer où bon lui semblait dans les vêtements qui étaient les siens : robe, chapeau et baguette à la main. Elle ne détonnerait pas davantage dans le décor de sa vieille maison où elle passait le plus clair de son temps. Les vieux grimoires avaient retrouvé leur place dans la bibliothèque auprès des ouvrages plus récents qu’elle avait prévu de lire et de partager avec ses amis du challenge. Son transmetteur était au point, elle allait pouvoir leur envoyer ses parchemins… Enfin ses articles, en temps et en heure. Enfin autant que faire se peut. Elle devait aussi veiller sur le grincheux nain Azraël qui vivait dans le bois entourant sa demeure. Il pestait de plus en plus sur les humains mais lui renouvelait sans cesse son stock de bois, voilà qui était bien commode. Elle avait prévu également de prendre le thé avec son amie magicienne Linetje, de partager un repas avec son ami Zévra. Il y avait aussi Arkan la licorne qui avait de plus en plus de cors aux sabots qui nécessitaient des soins adéquats que Maêlle tentait de lui donner au mieux de ses compétences, limitées en ce domaine il fallait bien l’avouer. Elle, ce qui lui allait c’était le givre, le feu, les arcanes de magie. La sorcellerie et ses petites mixtures elle n’y connaissait pas grand-chose. Voilà donc un challenge qui tombait à point. Même si son planning était plutôt chargé, elle trouverait bien le temps de lire. Elle ôta de la poussière imaginaire sur les tranches des livres qui ornaient sa bibliothèque. Elle remit en place le plaid sur son fauteuil, éteignit la lumière et sortit de la pièce, Edmond le chien sur ses talons. Il n’y avait pas à dire, songea-t-elle en se glissant sous son épais édredon, l’automne, Halloween, le challenge de Lou & Hilde, c’était le meilleur moment de l’année pour une gnomette mage.

Maêlle

P. S : Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. Enfin presque. En tout cas les noms ont été changés. Et puis la description physique aussi. Bref.