T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi

   Dans le cadre de mon passage à vide littéraire, déjà que j’avais du mal à lire, alors je me suis dit qu’il valait mieux éviter un énorme pavé parfois décourageant. Et voilà que ma grand-mère m’offre le recueil de nouvelles intitulé T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi. Alors deux choses. C’est tout d’abord une référence flagrante… A mon prénom. Ensuite, l’auteur, plutôt célèbre, est originaire de la même région que moi, à la différence qu’il y vit encore (a priori, niveau cancan, je ne suis pas une référence…). Il situe apparemment nombre de ses intrigues en région normande que bien des lecteurs connaissent à travers Arsène Lupin et les fameuses aiguilles d’Etretat (oh que oui que c’est beau ce petit coin…). Sous ces températures encore estivales, je vous propose un petit tour rafraîchissant en Normandie où je vous garantis une eau fraîche et bienfaisante, communément appelée La Manche. Promis, on opte pour une plage de sable, les galets c’est beau mais ça fait mal aux pieds.

Lire la suite

L’origine de nos amours de Erik Orsenna

   J’ai découvert Erik Orsenna pour la première fois il y a de cela quelques années avec son roman La fabrique des mots. Je m’attendais à retrouver son esprit romancier dans L’origine de nos amours mais j’ai été agréablement surprise de découvrir qu’en réalité il allait nous parler de lui. Véritable livre-hommage à son papa, la délicate plume de l’auteur se révèle pleine de mordant pour parler avec plein d’enthousiasme de ce père décédé. C’est un livre d’amour, l’amour qui lie un père à son fils et un fils à son père. L’amour qui se noue entre ces deux hommes et les femmes qui vont rythmer leur vie. Erik Orsenna nous parle d’un mort avec ce que la vie recèle de plus beau : l’amour.

Lire la suite