L’homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu

   L’homme qui mit fin à l’histoire est une nouvelle dont le titre m’a toujours énormément attiré. Il en va ainsi de livres dont les titres m’interpellent immédiatement et attisent ma curiosité tel que La ménagerie de papier que je n’ai pas encore lu mais que j’ai très envie de découvrir. Surtout au vu des nombreuses chroniques dithyrambiques sur ce livre. Mais revenons à L’homme qui mit fin à l’histoire. Derrière ce titre intriguant se dissimule un récit poignant parfois à la limite du soutenable. Inspiré de faits réels, j’ai eu peine à croire que je n’en avais jamais entendu parler. Ken Liu rattrape donc mes lacunes mais avec une lecture profondément marquante que je ne conseillerai pas à tout le monde.

Lire la suite

Les meurtres de Molly Southborne de Tade Thompson

   Vous avez vu cette couverture ? Oui, je suis totalement adepte du style du dessinateur Aurélien Police qui illustre les couvertures de la collection Une heure lumière de la maison d’édition Le Bélial. Franchement, ce choix éditorialiste est un régal pour celles et ceux qui souhaitent découvrir de nouveaux auteurs.rices, de beaux textes et orner leur bibliothèque de belles couvertures. Aussi, celle-ci ne déroge pas à la règle arborant une image qui donne le ton : quel est le vrai visage de Molly Southborne ?

Les meurtres de Molly Southbourne | La Librairie du Tramway

Lire la suite