Interférences de Connie Willis

   Je suis tombée dedans. J’ai été happée, emportée, j’étais ailleurs. Je ne pouvais plus le lâcher, je vivais au rythme des aventures de C. B. Schwartz et de Briddey. Je voulais le terminer, savoir la fin et pourtant je ralentissais mon rythme redoutant de parvenir à l’ultime chapitre… Quand je l’ai terminé, ma première réflexion a été : il aurait pu faire 200 pages de plus. J’ai appris ensuite qu’il faisait pourtant déjà plus de 600 pages ! Ce fut éprouvant, intense. Une véritable aventure littéraire qui m’a transportée.

   Pourtant rien ne prédestinait ce livre à devenir un de mes coups de cœur. Je m’attendais à une romance avec un peu de science-fiction mais sans trop d’exigence. J’ai lu un roman haletant, au rythme soutenu et à l’intrigue maîtrisée. Bref, il faut que je vous en parle et en même temps je ne sais pas comment commencer cette chronique…

Lire la suite

La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben

   Qui n’a jamais regardé avec admiration un majestueux chêne qui étend ses branches au milieu d’un champ baigné de brouillard ? Personnellement, j’adore le bruit des feuilles sous mes chaussures en forêt et l’ombre d’un grand arbre est toujours appréciable quand le soleil estival brûle la peau. Mais au fond, que savons-nous de tous ces arbres ? Omniprésents en ville, où les parcs se targuent d’avoir les uns et les autres les plus belles espèces, maître des forêts, ils sont souvent utilisés pour construire nos demeures, nous chauffer et nous savons ô combien la déforestation pose problème. Pourtant, connaissons-nous les arbres ? Hormis quelques bribes de connaissances acquises durant un cours de sciences de la vie et de la terre au collège, je dois bien avouer que mon savoir en ce domaine est particulièrement limité. C’est donc avec une certaine avidité que j’ai ouvert et me suis plongée dans La vie secrète des arbres – Ce qu’ils ressentent – comment ils communiquent de Peter Wohlleben. Si je suis certaine de ne pas avoir tout retenu, la quantité d’informations délivrée tout au long de notre lecture se révèle dense, je le suis aussi d’une chose après avoir terminée la dernière page de ce livre : notre ignorance est immense. Explications…

Lire la suite