Nous sommes légion (nous sommes Bob) de Dennis E. Taylor

   C’est le titre qui a attisé ma curiosité et m’a poussé à acheter ce roman lors d’un grosse op Bragelonne. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre si ce n’est à un roman de science-fiction et j’ai été servie ! Si je n’avais pas toutes les (nombreuses) références de l’auteur à d’autres œuvres de la SF, j’ai quand même tout compris et particulièrement apprécié ma lecture quoique parfois un peu longue. Et la multiplication des points de vue m’a un petit peu embrouillé contrairement aux informations scientifiques délivrées tout du long du récit et intelligemment distillées. Je n’ai que très peu d’accointances avec la science mais suffisamment avec la conquête stellaire pour me laisser emporter par ce récit de SF absolument… Unique.

Nous sommes Bob, tome 1 : Nous sommes Légion par Taylor

Lire la suite

Faux-semblance de Olivier Paquet

   J’ai craqué sur ce recueil de nouvelles lors de ma petite virée aux Utopiales. Je trouve la couverture magnifique quoique le dessin ait un côté désolé. Elle illustre néanmoins très bien la thématique de ce recueil qui tend à vouloir parler de moments charniers lors de catastrophes. Quatre nouvelles qui tracent d’une belle plume des moments parfois difficiles. Je vais tâcher de vous parler de chacune d’elles mais je peux d’ores et déjà vous dire qu’elles ont un point commun : l’écriture d’Olivier Paquet qui est poétique, belle et agréable à lire.

Lire la suite

Le château des étoiles – La conquête de l’espace Vol. 1 – Alex Alice

   Classée parmi les coups de cœur mon libraire BD préféré, Le château des étoiles est devenu aussi mon coup de cœur. Le titre et la couverture ont attiré mon attention de par leur aspect « Vernien », entendez par là qu’il a des airs de livre de Jules Verne. Je ne suis pas une grande fan de l’auteur cité, mais j’ai lu de lui Voyage au centre de la terre qui m’a profondément marqué. C’est peut-être ce qui m’a poussé à feuilleter cette BD.

   De prime abord, je ne fus pas conquise par les dessins que je trouvais trop « succincts », habituée que je suis des précis de Hugault. Mais elle sut me charmer au fil de mes (nombreux) passages dans la librairie. L’histoire me plaisait terriblement, les étoiles ayant toujours eu sur moi un profond attrait (rien à voir d’ailleurs, mais j’ai adoré Interstellar). Et j’ai fini par voir dans ce dessin toute sa beauté. Et là voilà entre mes mains pour un moment de lecture unique et intense.

P1010449bis

Lire la suite