Zombillénium de Arthur De Pins

  J’ai découvert Arthur de Pins en tant qu’illustrateur de la collection « Osez » éditée par La Musardine. L’absence du fameux « trait noir » pourtant considéré comme indispensable à la BD, fut la première chose qui me marqua outre son humour décapant qui ressortait de ses dessins. Et c’est une caractéristique que l’on retrouve dans son œuvre. Cela donne un autre aspect à l’ouvrage qui n’est pas déplaisant bien au contraire. AcrÖ a parlé elle aussi de cette bande-dessinée qu’elle a beaucoup aimée et qui compte à l’heure actuelle 3 tomes.

Lire la suite