Le meurtre d’O’Doul Bridge de Florent Marotta

   Je récidive avec la lecture d’un livre de Florent Marotta dans un style radicalement différent de celui à travers lequel je l’ai découvert, à savoir Yzé et le palimpseste. Cette fois-ci l’auteur s’est lancé dans l’écriture d’un polar rythmé et assez court (moins de 200 pages au format numérique). Il s’en dégage un rythme soutenu, une lecture très fluide grâce à une plume égale à elle-même. Si le suspense est pas trop mal maîtrisé, c’est surtout les rebondissements qui font l’intérêt de cette histoire. Le meutre d’O’Doul Bridge va vous envoyer à San-Francisco auprès de French coach. Attaché vos ceintures, ça va aller vite !https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/none/path/s9fbf515e67c6e0cd/image/ibcc4b962fbba6a10/version/1500106339/image.jpg

Lire la suite

Le procès du Dr Forrester de Henry Denker

   Le chiffre 2 écrit sur la première page blanche trahit le lieu de provenance de ce livre : la grande braderie d’Emmaüs. C’est un livre assez ancien sorti du fin fond de ma bibliothèque pour m’accompagner lors d’un trajet en train et d’un court séjour. Le thème était assez original pour m’intriguer quand bien même le livre tout entier, la couverture en premier lieu, accusait quelques années. Mais qu’importe, de vieux ouvrages peuvent recéler de belles histoires. Celui-ci m’offrira un bon moment de détente à travers une histoire simple mais sympathique quoique très prévisible sur certains pans.

Afficher l'image d'origine
                Admirez le brushing…

Lire la suite