Challenges & cie

   Début juillet, un bon moment pour faire un petit point sur les challenges en cours et à venir.

   Je me suis lancée dans le challenge 1% de la rentrée littéraire proposé par Sophie Hérisson qui prend fin en juillet 2017. Je suis parvenue à le terminer dans le délai imparti et j’ai pu faire de jolies rencontres littéraires au travers de ces différentes œuvres :

   Six livres dont cinq sont issus d’auteurs que je ne connaissais pas avant le challenge. J’ai la satisfaction à la fois d’avoir terminé le challenge et d’avoir découvert de nouveaux auteurs, ce qui était ce que je recherchais en participant.

   Pour cet été, j’ai croisé AcrÖ sur Twitter qui m’a encouragé à participer au challenge « pavé de l’été« . Au début j’avais pensé à La septième fonction du langage de Laurent Binet publié chez Grasset mais évidemment la version broché que j’ai ne comporte que 496 pages. Comme dit dans l’article de présentation du challenge, j’ai pesté ! Mais je n’étais pas sans ressource… J’ai finalement jeté mon dévolu sur les 656 pages qui composent Les chevaux célestes de Guy Gavriel Kay déjà chroniqué par la vile tentatrice AcrÖ.

   Me voilà donc embarquée dans un nouveau challenge qui va me permettre de lire un ouvrage qui m’a été prêté il y a déjà trop longtemps ! Je nettoie les étagères ! Il ne me reste plus qu’à m’y mettre ! En notant que j’ai jusqu’au 30 septembre pour terminer ma lecture et poster mon billet…

Bonne lecture à tous et bonnes vacances pour ceux qui en profitent déjà !!

Maêlle

Publicités

Dallas, une journée particulière – Patrick Jeudy & Christian de Metter

   Entr’aperçu et finalement acheté sur un coup de tête, cet album s’est révélé être une bonne surprise. Ce qui est original ce n’est pas le sujet qui est éculé mais la manière dont il est traité. Un récit illustré de peinture et d’images d’époque. J’ai découvert par la suite que le livre faisait écho à un documentaire diffusé sur Arte le jour de la mort de John F. Kennedy… Le 22 novembre 1963. Ce livre ainsi que ce documentaire ont été diffusé pour les 40 ans de l’assassinat du président américain. Quoiqu’on en dise, cet événement a marqué les mémoires et nous sommes nombreux à apprendre cette date lors de nos cours d’histoire. On sent l’auteur et le dessinateur passionnés par l’histoire américaine sans pour autant tomber dans le traitement sordide de l’histoire. Adoptant le point de vue de Jackie Kennedy, ils délivrent un album de grande qualité tant au niveau des illustrations, avec les peintures de Christian de Metter, que du texte plein d’anecdotes qui raviront ceux qui comme moi sont intéressés sans pour autant tout savoir. J’ai trouvé que les deux auteurs parvenaient à traiter le sujet avec clarté, précisions mais avec un angle de vue original qui fait toute la force de cet album.

Couverture

Lire la suite