Pas parler de Lydie Salvayre

   Prix Goncourt 2014, Pas parler de Lydie Salvayre m’a surtout attiré pour la magnifique couverture en édition limitée de chez Points. Des poches soignés et mis en valeur, je trouve l’initiative vraiment sympa ! Bien sûr, le résumé m’a intrigué d’autant que le livre place son histoire durant une partie de l’histoire espagnole difficile, à savoir la guerre civile de 1936 dont découlera l’arrivée au pouvoir de Franco avec la dictature qui suivit. Je pense que cet épisode historique tend à être minimisé ou occulté par la montée du nazisme et du fascisme en Europe. En 1936, Hitler était déjà chancelier allemand, Mussolini est le Duce en Italie et les deux pays se rapprochent dangeureusement. A sa façon l’Espagne n’échappe pas à l’instabilité politique qui s’installe sur le vieux continent. Et tout cela, nous le découvrons à travers Montse, la mère de la narratrice et autrice, et à travers un écrivain espagnol Bernanos auteur Les grands cimetières sous la lune. Deux témoins d’une époque bouleversante où la noirceur humaine va se révèler.

Lire la suite

Publicités

Seul le silence de R.J. Ellory

   Son nom ne doit pas vous être inconnu. Ellory, le « grand » Ellory, auteur de best-seller mondialement connu. Invité par la librairie dans laquelle j’ai coutume d’aller, ses œuvres ont été mises en avant les semaines précédent sa venue. A force de flirter près des rayons littérature adulte, je ne pouvais qu’être tentée de soulever un livre signé R.J.Ellory, lire le résumé et succomber. C’est comme ça que j’en suis venue à inviter Ellory dans ma bibliothèque avec son livre Seul le silence. Je vous invite désormais à votre tour dans ma biblioblog pour vous en parler.

seul_le_silencem120481

Lire la suite

La parole contraire – Erri de Luca

   Ce court ouvrage est un précis de vocabulaire. Une leçon de littérature. C’est le poing levé d’un homme qui inspire le respect. Auteur italien réputé, Erri de Luca a été poursuivi en justice dans son pays pour avoir apporté son soutien, à travers des propos publiés par le Huffington Post Italie et l’Ansa (équivalent de l’AFP), aux actes de sabotage perpétrés contre la ligne TAV (=TGV= Turin-Lyon). Cette ligne n’est pas encore construite. C’est un projet en cours depuis de nombreuses années qui rencontre une très forte opposition de la part de citoyens vivant dans la vallée susceptible d’être affectée par cette future ligne ferroviaire. N’allez pas croire qu’il s’agit pour eux d’une simple lubie. Ces hommes, femmes et enfants se battent tant pour leurs terres, la vallée, le patrimoine que l’impact écologique énorme qu’aurait ce chantier. Mis en examen, Erri de Luca fera front avec ses avocats. A travers ce texte, l’auteur ne rédige pas un pamphlet mais simplement donne son opinion sur un dossier qu’il trouve particulièrement grotesque. Sans jamais se dissimuler, il assume pleinement ses propos. Il les explique, les décortique, tourne en ridicule l’action menée par les procureurs et la société à son encontre. A travers ses mots, ses phrases, ses expressions il mène son combat. Celui de faire l’usage qu’il entend du verbe « saboter ». La liberté d’expression tant vantée et défendue est mise à mal au sein même de l’Europe grâce à des dispositions législatives détournées de leur objectif initial. Monsieur François Hollande a officiellement refusé de prendre position en faveur de l’auteur qui bénéficie d’un très large soutien populaire dont il est très fier. Là encore il est dommage de ne pas en entendre davantage parler en France alors même que la société ferroviaire en charge de ce chantier et qui souhaitait voir l’auteur poursuivi est… Franco-italienne avec son siège à Chambéry et sa présidence assurée par un haut fonctionnaire français.

Erri

Lire la suite

La vérité sur l’affaire Harry Québert – Joël Dicker

   Ce livre est un véritable coup de cœur littéraire. Qu’il fut le 25ème prix Goncourt des lycéens n’a rien d’étonnant car il réunit tous les éléments d’un excellent livre. D’abord on y trouve une intrigue très riche et développée, étoffée par un style d’écriture pertinent, simple, fluide. À cela s’ajoute une galerie de personnages attachants mais surtout parfaits dans les rôles qui sont les leurs. Les 663 pages ne signifient pas que le livre traîne en longueur. Bien au contraire, les pages qui s’ajoutent sont un prétexte pour un nouveau développement. J’ai donc beaucoup aimé et je vais prendre le temps de vous en parler !

Lire la suite