Comment tu parles de ton père de Joann SFAR

   Comment tu parles de ton père faisait parti de ma liste de livres que je souhaitais lire dans le cadre du challenge de la rentrée littéraire organisé par Sophie. Joann Sfar est un auteur intrigant. Il a un petit côté torturé mais totalement lucide, plein d’autodérision et de pertinence dans ses propos. En somme, il m’a charmé par sa plume et son dessin. Il ne me restait plus qu’à acquérir Comment tu parles de ton père. Je n’ai pas eu besoin de le faire, Lintje me l’a offert pour Noël. Une super amie littéraire c’est celle qui sait vous acheter pile le livre que vous espériez sans lui avoir rien demandé ! Je n’ai pas résisté, j’ai grignoté quelques lignes avant de m’endormir le 1er janvier pour bien commencer l’année. Puis, à peine Ellory a-t-il été rangé dans la bibliothèque que je me suis ruée sur celui-ci. Il m’aura fallu que quelques heures pour le lire mais je l’ai savouré comme on se délecte d’un bon plat en bouche…

Lire la suite

Traité sur la tolérance – Voltaire

   Traité : ouvrage didactique où l’on traite d’une manière systématique d’un sujet (selon Larousse). Peut-être l’avez-vous lu à l’époque du lycée ou en avez-vous entendu parler longuement lors des événements tragiques de janvier, toujours est-il qu’il est difficile aujourd’hui d’ignorer l’existence du Traité sur la tolérance de Voltaire. On nous a rabâché les oreilles qu’il « fallait » le lire sans nous dire vraiment pourquoi si ce n’est parce qu’il avait un lien avec l’actualité. Un peu léger quand on voit la quantité d’informations servies pendant ces jours d’hiver.

   Pour ma part, j’étais un peu sceptique. Je ne dis pas que les livres ne peuvent pas traverser le temps, loin de moi cette idée. Mais je me faisais la remarque qu’il était presque inquiétant que nous devions revenir à un traité du XVIIIème siècle pour parler d’un sujet aussi essentiel, central que la tolérance aujourd’hui. Parce que quoiqu’on en dise, la société royaliste (ou impériale) n’était pas vraiment l’image même de la tolérance. Cela voulait donc dire que notre société partait à nouveau dans les mêmes travers. Constat plutôt triste. Ensuite, je me suis demandée pourquoi on ne mettait pas en avant un ouvrage plus récent, convaincue qu’un philosophe, qu’un sociologue ou tout autre personne, a sûrement parlé de la tolérance dans notre société actuelle (Je suis sûr qu’Agustin Trapenard a une petite idée d’auteurs à nous conseiller !). Voltaire n’est pas vraiment un auteur contemporain… Mais visiblement sa parole est restée universelle et ancrée dans une forme de modernité pour peu qu’on le lise sous le bon angle.

   Pour autant, j’ai décidé de passer outre mes quelques réticences et de lire ce fameux traité porté aux nues afin d’avoir ma propre opinion sur ce livre. Et de vous en faire part…

tol

Lire la suite

En bande organisée de Flore Vasseur

   C’est au gré d’un passage « chez l’oiseau bleu de Twitter » que j’ai vu Céline Bardet (dont j’ai chroniqué Zones sensibles il y a maintenant quelques temps) parler de ce livre. En parler est un faible mot tant elle encourageait vivement à la lecture de cet ouvrage. France Inter cita également ce livre, édité chez Equateurs littérature. Intriguée, j’en ai lu le synopsis. Qui m’a plu mais sans m’emporter pour autant. Toutefois, j’ai décidé de faire confiance au jugement de l’auteur précitée pour la simple et bonne raison que j’avais beaucoup apprécié son livre. Autant le dire immédiatement : je ne regrette absolument pas. Ce livre est un vrai coup de cœur. J’ai adoré. Alors je vais vous en parler et tâcher de vous donner envie de vous plonger dans cette lecture qui est une vraie « claque ».

ebo

Lire la suite