« Boro s’en va-t-en guerre » de Franck et Vantrin

      Mon oeil est attiré par une couverture. Un petit quelque chose qui accroche le regard, qui fait que je me penche sur ce livre plutôt que sur un autre lors d’une énorme braderie où s’étale des centaines de livres. Ma main se tend, je le saisis et je me cale dans un coin pour lire la quatrième de couverture. Ça parle de seconde guerre mondiale, de reporter-photographe, d’aventures en tout genre… Je re-regarde cette couverture. Elle me plaît. Le synopsis éveille en moi une certaine curiosité. J’embarque. Je le mets sur ma petite pile de livres à lire. Il patiente sagement dans son coin pendant que je dévore tout un tas d’autre livre. Ma pile s’amenuise, Noël arrive, interdiction d’acheter le moindre livre car on veut m’en offrir. Je me retourne donc vers ma pile d’histoires en attente et me décide pour ce bouquin qui m’avait drôlement attiré. J’examine la couverture et je trouve une petite phrase : « Couverture d’Enki Bilal ». Ah. Je comprends mieux pourquoi j’ai aimé ! Je ne suis pas une grande fan des histoires d’Enki Bilal mais j’aime énormément ses dessins que je trouve plein d’émotions : on sait ce que pense le personnage représenté. Et c’est ça : sur la couverture s’étale un homme au visage un peu hâlé, une canne à la main. C’est Boro j’en suis sûr. Et rien qu’à regarder la couverture, je l’imagine bel homme, boiteux et surtout plein d’une détermination sans faille. Gagné ! Allez on laisse la couverture et je vous invite à découvrir l’histoire qui se cache derrière elle.

Lire la suite