L’Assassin Royal – Tome 8 – La secte maudite, Robin Hobb

   J’ai poursuivi sur ma lancée avec un tome en plus de la saga de L’assassin royal. Le même plaisir m’accompagne depuis le début de la lecture de cette saga de fantasy absolument fascinante. Robin Hobb maintient l’intérêt du lecteur tout du long, sa plume ne s’essouffle pas. Elle semble intarissable même si ce dernier tome pose question de savoir si elle va poursuivre ou non. On pourrait presque croire, si elle n’avait pas semé quelques indices tout au long de l’histoire, qu’elle s’arrêterait là. Fitz m’a paru fatigué à l’inverse de l’auteure…

AR8

Lire la suite

L’assassin royal – Tome 7 – Le Prophète blanc

   Une irrépressible envie de fantasy que je ne parvins pas à assouvir auprès de Guilhem Méric (avec Myrhiande dont la chronique d’AcrÖ avait suscité chez moi l’envie de le lire) dont j’abandonne le livre en cours de lecture faute de parvenir à rentrer dans l’histoire. Je décide de me tourner vers une valeur sûre. Je gardais un puissant souvenir de ma lecture des six premiers tomes de L’assassin royal, correspondant au premier cycle (en France tout du moins). Je me souvenais de l’intense plaisir que j’avais pris à les lire. Aussi je décidais, sur un coup de tête, de me procurer le tome 7 intitulé Le prophète blanc. Avec le recul, il me semble que je redoutais un peu de retrouver Fitz, d’être déçue par cette suite. Mais ce ne fut pas le cas, Robin Hobb est égale à elle-même et tient sur la distance avec une aisance incroyable.

AR

Lire la suite

Chronique intermédiaire

Il ne faudrait pas croire que l’absence d’articles ces derniers temps induisent que je ne lis plus !! Loin de là ! Je dévore, j’avale, les livres, les histoires, je les croque et les savoure encore et toujours pour mon plus grand plaisir.

Si je ne fais pas d’articles c’est parce que je lis des « suites » actuellement. Tout d’abord, la suite de « L’Assassin Royal ». Je suis loin de mon premier article où je parle du tome 1 ! Je suis arrivée au tome 6 et ça y est je souffle. Je me pose un peu et entreprends de lire à la fois « Kushiel«  de Jacqueline Carrey dont vous trouverez cet article sur le blog des Singes de l’Espace. Une fois n’est pas coutume, c’est Lintje qui me le prête et m’a invité à découvrir cet auteur. En parallèle (le livre est gros et lourd, pas aisément transportable et je lis surtout lors de trajets en train donc j’emmène des ouvrages plus faciles à balader dans mon sac), j’ai entamé la suite de « Louis le Galoup » (j’avais déjà fais un article sur le tome 1 sur le blog des Singes de l’Espace, ici) et je devrai pouvoir faire un article à ce sujet sous peu. Louis le Galoup, contrairement à L’Assassin Royal bénéficiera d’un article par tome. Pourquoi ? Parce que Louis le Galoup ne compte que 5 tomes, L’Assassin Royal 13 tomes. Hééé oui, Robin Hobb sait y faire en écriture de saga ! Néanmoins, arrivée à la fin du tome 6 j’ai pu enfin me dire que j’allais pouvoir faire une pause dans cette longue histoire. En effet, à la fin de ce tome, on peut dire que la première partie des aventures de Fitz s’arrête. Après 6 tomes de maltraitance en tout genre, Fitz va se poser. Et donc moi aussi, pour aller flâner ailleurs et me mettre à lire les livres que j’ai en attente. Toutefois il me semble une bonne chose de faire un article « intermédiaire » au sujet de cette haletante histoire du héros Fitz que j’ai adoré de bout en bout.

Lire la suite