Complétement farfelu !

Voilà en deux mots la manière dont je résumerai un livre que j’ai lu récemment. Livre prêté par mon mentor en matière de Pratchett… Alors évidemment, pour ne pas changer, il m’a prêté un Terry Pratchett, mais un de ses débuts : « La Huitième Couleur ». C’est difficile pour ne pas dire impossible à résumer. Et pourtant on accroche. Ce livre est le tome 1 des Annales du Disque-monde si je ne me trompe pas. Alors que dire de plus ? Nan parce que vous dire qu’il est complètement farfelu ne va pas vous avancer à grand-chose et en plus ça ne risque pas de vous donner beaucoup plus envie… Alors je vais tâcher de faire quelque chose d’un peu plus développé.

Lire la suite