Montedidio – Erri De Luca

   J’ai eu une envie de poésie. Une envie irrépressible de lire Erri De Luca, de me faire envelopper de douceur littéraire. C’est le souvenir que j’avais de ma précédente lecture de l’auteur Les poissons ne ferment pas les yeux. Mon choix se porta sur Montedidio. Encore un récit parlant d’une tranche de vie : j’ai l’impression qu’Erri De Luca saisit une tranche de vie, un tempo du cœur comme certains attrapent des papillons et les étudient. C’est avec une quasi tendresse que l’auteur nous conte une histoire. Erri De Luca esquisse des personnages et semble les regarder grandir avec vous. Il couche les mots sur les pages en les déposant avec la douceur d’une plume. Erri De Luca c’est un moment de poésie plein de tendresse. Et ça fait du bien…

Montedidio

Lire la suite