L’espionne de Paulo Coelho

   Ce livre parle de l’espionne mais surtout d’une femme. Une femme au destin aussi tragique que flamboyant, à savoir Mata Hari. On la connaît peu voir pas du tout sous son vrai nom, Margaretha Geertruida ZELLE. Fille d’un riche fabricant de chapeaux et de cape en Hollande, elle aura connu une vie comme à nulle autre pareille. Paulo Coelho propose dans son roman L’espionne de retracer les grandes lignes de la vie de Mata Hari et surtout ses dernières années. Mais on se demande en refermant ce roman, qui était vraiment Mata Hari ? Une femme qui mentait pour égayer un quotidien parfois difficile ou pour le plaisir du mensonge ? Une espionne qui agissait dans les intérêts de la France ou pour ceux de l’Allemagne ? Finalement, cette femme demeure un mystère tant elle eut une vie atypique à une époque où les femmes étaient muselées, guidées, chapeautées et parfois maltraitées. Une chose est certaine, Margaretha aura eu le goût de la liberté, un désir difficile à assouvir pour une femme des années 20.

Lire la suite

Publicités