Block 46 de Johana Gustawsson

   Voilà un nouveau titre acquis pendant la Grosse Op de Bragelonne et que je ne regrette nullement d’avoir acquis ! J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette jeune autrice française dont vous pouvez découvrir le site internet pour connaître les dernières nouvelles. Block 46 est un livre bien mené avec des personnages très intéressants. Je n’étais pas partie pour le lire de suite mais Valériane en a parlé sur Instagram (il y a longtemps mais je ne l’ai vu que récemment…) et une soudaine envie de lire du bon thriller m’a fait céder à l’appel. Retour sur une autrice prometteuse.

Lire la suite

Publicités

Seul le silence de R.J. Ellory

   Son nom ne doit pas vous être inconnu. Ellory, le « grand » Ellory, auteur de best-seller mondialement connu. Invité par la librairie dans laquelle j’ai coutume d’aller, ses œuvres ont été mises en avant les semaines précédent sa venue. A force de flirter près des rayons littérature adulte, je ne pouvais qu’être tentée de soulever un livre signé R.J.Ellory, lire le résumé et succomber. C’est comme ça que j’en suis venue à inviter Ellory dans ma bibliothèque avec son livre Seul le silence. Je vous invite désormais à votre tour dans ma biblioblog pour vous en parler.

seul_le_silencem120481

Lire la suite

La lande maudite de Bernard Simonay

   Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu une œuvre de Bernard Simonay. J’évoquais cet écrivain il y a peu suite à l’annonce de son décès. J’ai eu l’opportunité d’acquérir un de ses premiers livres intitulé La lande maudite. Je savais pouvoir compter sur l’écriture fluide et agréable de l’auteur et je n’ai pas été déçue. Par contre, l’histoire en elle-même ne m’a pas emporté comme les autres titres que j’ai pu lire de lui.

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

1879 – Les enquêtes du généalogiste – Dan Waddell

   Entre deux recueils, je prends le temps de lire un petit policier qu’une amie fan de psychopathe en tout genre, m’a offert. Une certitude avec elle, c’est que ça allait être une super enquête. Elle lit tellement de policiers et thriller de tellement d’auteurs différents que quand elle me dit « J’ai adoré » c’est que c’est génial… C’est elle qui m’a permis de lire les Millénium (que j’ai effectivement beaucoup aimé) puis qui m’a fait découvrir Franck Thilliez (un des meilleurs auteurs de thriller français) pour lequel j’ai beaucoup d’affection. En somme, Marie est toujours à l’origine d’une bonne découverte et celui-ci n’y échappe pas. Le point fort de ce livre ? Son originalité avec la présence d’un généalogiste auprès des services de police. La qualité de la plume de l’auteur qui nous déroule une enquête rondement menée. Je n’ai rien vu venir jusqu’à la fin. Il est vrai que je ne cherche pas spécialement à cogiter plus vite que les personnages mais en suivant l’enquête je n’ai pas réussi à en déduire plus que ce que les policiers découvrent. Et j’apprécie cela, chez moi c’est un gage de qualité : cela veut dire que l’auteur n’a pas écrit une histoire cousue de fil blanc. Essentiel quand il s’agit d’un policier !!

Lire la suite

L’homme qui disparaît – Jeffrey Deaver

   Il y a déjà plusieurs années j’ai vu le film Bone Collector de Phillip Noyce avec dans les rôles principaux Denzel Washington et Angelina Jolie. J’ai gardé un souvenir marquant de ce film dans lequel Denzel Washington joue un handicapé paralysé des épaules jusqu’aux pieds avec un seul doigt qui bouge juste de quoi lui permettre de manier son fauteuil roulant. Et voilà que ma fan de psychopathe préférée m’apprend que ceux sont des livres à l’origine ! Et dans la foulée me prête L’Homme qui disparaît. Je découvre donc sous la plume de Jeffrey Deaver, ce paralysé brillant criminologue – victime d’un accident – quelque peu irascible et parfois franchement désagréable. Mais on le serait à moins… Ancien directeur du département de la police scientifique de New-York, le voilà à dépendre d’appareils divers et variés pour tenter de mener une vie correcte sous l’étroite surveillance de son garde-malade Thom, mais aussi d’Amelia Sachs. La femme qui partage sa vie est une policière chevronnée mais aussi les yeux, les bras et les jambes de Lincoln sur les scènes de crime où il ne peut plus se rendre.

Lire la suite

Meurtres dans un fauteuil de P.D James

Loin de ma précédente lecture de P. D. James (L’île des morts), Meurtres dans un fauteuil m’a quelque peu déçu. Je ne sais pas si c’est moi qui attendait trop de cette auteur dont je gardais un très bon souvenir littéraire, ou si ce livre n’a pas le même niveau que l’autre. On retrouve l’ambiance lourde, oppressante que j’avais découverte et aimais lors de ma précédente lecture. Mais il manque l’étincelle qui vous fait haleter, vous fait vous interroger. Je n’ai pas retrouvé la magie qui m’avait tant plu et m’avait d’ailleurs poussé à la lire de nouveau. Enquête sur la première grosse déception littéraire de l’année 2012.

Lire la suite