Bilan & Nouvelle année

Je vous souhaite à tous une année 2020 remplie de belles choses !

   Durant l’année qui vient de s’écouler, il semblerait que j’ai lu 28 livres. Ce qui est relativement peu mais s’explique assez aisément par l’arrivée fin 2018 de ma petite sorcière. Sa venue au monde, tous les chamboulements qui ont suivi, la nécessaire réorganisation de ma vie, la fatigue et enfin des contraintes professionnelles non négligeables, m’ont conduit à avoir moins de temps pour lire. Car tout ceci est un manque de temps, parfois d’énergie.

   Si je peux déplorer ce manque de temps – et donc ce sentiment irrationnel de passer à côté de plein de lectures passionnantes – je suis néanmoins très heureuse de constater l’absence totale de panne de lecture cette année. Je n’ai pas cessé de lire et j’y ai pris énormément de plaisir. Ce qui est, quand même, le but recherché. À défaut d’un rythme de lecture soutenu, on peut dire qu’il a été stable.

   Pour être tout à fait honnête avec vous – et moi-même – il faut aussi dire que cette année j’ai décidé de me mettre à la couture, j’ai donc sacrifié pas mal d’heures libres pour apprendre les bases et confectionner mes premières réalisations ! J’ai aussi pris le temps de faire quelques cartes de Noël et ce fut un plaisir.

   Ma précieuse amie Linetje a décidé également de se marier cette année. J’ai pris beaucoup de plaisir à calligraphier (ah oui je fais ça aussi à mes heures perdues… Ça me détend !) son menu de mariage. Il faut savoir qu’une telle réalisation me prend énormément de temps car je suis du genre perfectionniste (et que j’enlumine autour du texte calligraphié…). Je lui ai également offert un livre d’or customisé par mes soins.

   Bref. Avec le recul, je crois qu’il faut que je sois un peu clémente avec moi niveau lecture. Au vu de mes activités annexes et du temps que je leur ai consacrées, de ma petite sorcière qui remplit ma vie, il n’est guère étonnant que mon rythme de lecture soit ce qu’il est : un tantinet lent.

   Mais je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin ! J’ai envie de créer quelques petites choses en couture pour offrir, le père Noël m’a offert un kit aquarelle pour que je puisse étoffer encore mes pratiques artistiques, autant dire qu’il va falloir que j’optimise mon temps ! La littérature ne fut pas oubliée par le père Noël puisque je suis en pleine lecture du tome 4 de La passe miroir qui m’a été offert à cette occasion, auquel s’est joint Mille femmes blanches de Jim Fergus, Un gentleman à Moscou de Amor Towles et la BD Les Indes fourbes. J’ai hâte de vous en parler ! Ce qui tombe bien car une de mes résolutions est… De prendre le temps de partager avec vous et d’aller voir les autres blogs !

   Sur ce, je vous réitère mes vœux de nouvelle année. Qu’elle vous soit douce et heureuse.

Maêlle

 

Comme un conte de Graham Joyce

   Voilà mon premier contact avec Graham Joyce, auteur britannique doté d’une solide renommée notamment dans le domaine de la fantasy malheureusement décédé en 2014. Quand j’ai lu la quatrième de couverture de Comme un conte j’ai vraiment été tentée par ce roman qui parlait de fées. Vous allez me dire, un simple mot et je suis convaincue ? Bon, ouiiii, j’avoue le mot fée a une grosse influence sur mon envie de lire un livre parfois… Ceci dit, cela m’a permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas donc je trouve cela plutôt positif. Pour être tout à fait exacte, j’avais déjà lu la chronique d’AcrÖ sur son livre Lignes de vie et avais donc un a priori plutôt positif à l’égard de l’auteur. Bref, passons à l’essentiel : qu’est-ce que j’en ai pensé ? Difficile à dire.

Lire la suite

Conte de Noël de Charles Dickens

   J’ai continué à me délecter de la savoureuse écriture de Charles Dickens. Pour ce vendredi fantomatique du challenge Halloween de Lou & Hilde, j’ai opté pour Conte de Noël de Charles Dickens. Dire que j’ai aimé est peu dire et je n’ai qu’un seul conseil : lisez le à vos enfants (ou avec eux !). Et je vais tâcher de vous donner envie de le faire !

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Qui es-tu Alaska ? John Green

   John Green confirme ses talents d’écrivain jeunesse. Je suis admirative de la claque magistrale et du grand huit d’émotions qu’il m’a fait vivre au cours de mes deux lectures. D’abord avec Nos étoiles contraires qui a fait l’objet d’une très belle adaptation cinématographique. Et aujourd’hui, Qui es-tu Alaska ? dont je vais parler dans les lignes qui vont suivre. Je l’ai offert à la base à ma petite sœur qui était très enthousiaste à l’idée de le lire. A peine l’eut-elle dévoré qu’elle me le donnait pour exiger de moi que je le lise. Son enthousiasme m’a contaminé et je me suis lancée dans cet ouvrage, ne sachant pas trop à quoi m’attendre. Ce fut un ravissement.

alaska

Lire la suite