L’intérêt de l’enfant de Ian McEwan

   J’émaille ma lecture du pavé de l’été par quelques incursions dans d’autres livres. Il faut dire aussi, que ma lecture est un peu laborieuse… Sans doute ai-je du mal à accorder le temps nécessaire pour me plonger pleinement dans Les chevaux célestes… Aussi je compte beaucoup sur les vacances pour me permettre d’y parvenir ! Entre temps, je vais donc vous parler de L’intérêt de l’enfant de Ian McEwan. Disons-le tout de go : je n’ai pas été franchement convaincue par ce roman…

Lire la suite

Publicités

Et il dit de Erri de Luca

   Je poursuis ma découverte de cet auteur dont je vous ai déjà dit tant de bien, ici ou . J’ai suivi avec passion son contentieux avec la justice qui lui a valu une relaxe médiatique rassurante sur l’état de la justice italienne malgré les relents de corruption qu’il dénonce.

   Je continue donc de vous en parler et de lire ses ouvrages, de façon assez aléatoire, profitant de ses « pauses » pour me plonger dans des livres plus anciens. Alors que La nature exposée vient de sortir chez Gallimard, j’ai donc choisi de lire Et il dit sorti sorti en France en 2011

Lire la suite

7 Merveilles – Les jardins de Babylone de Luca BLENGINO, Roberto ALI et Javi MONTES

   Voilà une bande-dessinée qui m’a été offerte par Ludo des Singes de l’espace. Il aime tout particulièrement m’offrir un début de saga ou de série, histoire que je me ruine après !! J’ai comme l’impression qu’il y prend un certain plaisir, quelque peu sadique voyez-vous, puisqu’il ne m’offre jamais la suite. Non, son but c’est de me faire découvrir plein d’œuvres. Pour le reste, bin, je dois me débrouiller. Vilain. Mais bon. Je l’aime bien quand même. D’ailleurs, j’attends un peu après lui un article sur leur blog au sujet d’une BD que nous lui avons offert pour son anniversaire. Je crois que je vais devoir attendre encore un peu… Revenons donc à 7 merveilles – Les jardins de Babylone.

p1030401

   Un tome pour chacune des 7 merveilles du monde que sont la pyramide de Khéops à Gizeh en Égypte, les jardins suspendus de Babylone, la statue de Zeus à Olympie, le temple d’Artémis à Éphèse, le Mausolée d’Halicarnasse, le Colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie. Chacun peut se lire indépendamment de l’autre semble-t-il. J’ai donc commencé par Les jardins de Babylone… Et je risque de m’arrêter là. Je vais essayer de vous expliquer pourquoi.

Lire la suite

Traité sur la tolérance – Voltaire

   Traité : ouvrage didactique où l’on traite d’une manière systématique d’un sujet (selon Larousse). Peut-être l’avez-vous lu à l’époque du lycée ou en avez-vous entendu parler longuement lors des événements tragiques de janvier, toujours est-il qu’il est difficile aujourd’hui d’ignorer l’existence du Traité sur la tolérance de Voltaire. On nous a rabâché les oreilles qu’il « fallait » le lire sans nous dire vraiment pourquoi si ce n’est parce qu’il avait un lien avec l’actualité. Un peu léger quand on voit la quantité d’informations servies pendant ces jours d’hiver.

   Pour ma part, j’étais un peu sceptique. Je ne dis pas que les livres ne peuvent pas traverser le temps, loin de moi cette idée. Mais je me faisais la remarque qu’il était presque inquiétant que nous devions revenir à un traité du XVIIIème siècle pour parler d’un sujet aussi essentiel, central que la tolérance aujourd’hui. Parce que quoiqu’on en dise, la société royaliste (ou impériale) n’était pas vraiment l’image même de la tolérance. Cela voulait donc dire que notre société partait à nouveau dans les mêmes travers. Constat plutôt triste. Ensuite, je me suis demandée pourquoi on ne mettait pas en avant un ouvrage plus récent, convaincue qu’un philosophe, qu’un sociologue ou tout autre personne, a sûrement parlé de la tolérance dans notre société actuelle (Je suis sûr qu’Agustin Trapenard a une petite idée d’auteurs à nous conseiller !). Voltaire n’est pas vraiment un auteur contemporain… Mais visiblement sa parole est restée universelle et ancrée dans une forme de modernité pour peu qu’on le lise sous le bon angle.

   Pour autant, j’ai décidé de passer outre mes quelques réticences et de lire ce fameux traité porté aux nues afin d’avoir ma propre opinion sur ce livre. Et de vous en faire part…

tol

Lire la suite