La revanche des petits seins de e.l.n.z.

   Je vous raconte ma vie pour introduire cet article (qui va donc être ô combien intéressant !). J’ai découvert la maison d’édition Realities Inc à travers un appel à texte relayé par un autre blog (suivez mon regard) auquel j’ai décidé de participer (si vous voulez tout savoir, c’est l’AT « Tous aux abris« ). Durant l’horrible temps d’attente avant le verdict de savoir si vous êtes retenu ou recalé (en vrai, je le vis très bien…) je me suis intéressée davantage à cette maison d’édition et me suis mise à la suivre par tous les canaux possibles : twitter, Facebook et cie. C’est par ce biais que j’ai pu apprendre la possibilité de lire gratuitement la nouvelle La revanche des petits seins de e.l.n.z. Le titre me plaisait beaucoup et la lecture m’était offerte : à quoi bon se priver ? Hop, la voilà sur ma liseuse, sitôt téléchargée, sitôt lue… Et fortement appréciée ! Je me suis lancée dans cette lecture sans aucun a priori et sans savoir du tout à quoi m’attendre. Je n’ai même pas pris connaissance du résumé, rien de rien. J’ai allumé la Kobo et j’ai lu. J’en suis ressortie assez bouleversée et avec l’envie de lire d’autres œuvres de l’auteur…

Lire la suite

Eloge de la faiblesse – Alexandre Jollien

   C’est une envie de découverte qui m’a conduit à acquérir ce livre. Découvrir un homme, un auteur, un philosophe, Alexandre Jollien. Ce dernier est handicapé. Une infirmité motrice cérébrale pour être tout à fait exact. Il ne faut pas l’omettre, ça ne dérange pas Alexandre, bien au contraire. Accepter son handicap, sa différence, c’est encore peut-être la meilleure façon de ne pas le subir, de le vivre au mieux. Mais c’est quoi être différent ? Par rapport à quoi ? Quelle définition de la normalité ? C’est le cœur de ce livre.

   Éloge de la faiblesse est un essai consistant en un dialogue entre l’auteur lui-même et Socrate. Alexandre Jollien a dû faire appel à bien des ressources pour arriver où il en est aujourd’hui. Une progression constante et permanente vers son objectif qui suscite mon admiration la plus totale. Et une des choses, pour ne pas dire la principale, qui lui a permis de réfléchir sur lui, les autres, le monde, la société, son handicap, sa place, c’est la philosophie. Une rencontre inattendu et révélatrice qui l’aidera à s’accomplir. Il est difficile de parler de cet ouvrage totalement atypique. Les quelques pages qui le composent sont d’une extraordinaire richesse que j’ai pris plaisir à découvrir.

alexandre jollien Lire la suite