La tresse de Laetitia Colombani

   C’est ma copine Linetje qui m’a devancé dans la lecture de La tresse de Laetitia Colombani. J’avais entendu de nombreuses critiques fort élogieuses concernant ce livre qui parlait de femmes. Intriguée, je me suis décidée à lui emprunter pour le lire à mon tour. J’ai apprécié ma lecture sans que ça soit pour autant un coup de cœur.

Lire la suite

Publicités

Les jours meilleurs de Cecelia Ahern

   Livre de détente par excellence, Les jours meilleurs de Ceceilia Ahern m’a offert un agréable moment de lecture. Je m’attendais sans doute à un peu mieux en découvrant qu’elle était également celle qui avait écrit P.S : I love you qui a semble-t-il connu un certain succès… L’intrigue est sans grande surprise mais l’angle choisi par l’autrice, à savoir l’aspect médiatique du début, nous offre une vision sans concession de notre société. Comme tout roman « initiatique », l’héroïne mériterait quelques baffes mais heureusement pour nous pauvre lecteur, certains personnages s’en chargent à notre place…

Lire la suite

T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi

   Dans le cadre de mon passage à vide littéraire, déjà que j’avais du mal à lire, alors je me suis dit qu’il valait mieux éviter un énorme pavé parfois décourageant. Et voilà que ma grand-mère m’offre le recueil de nouvelles intitulé T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi. Alors deux choses. C’est tout d’abord une référence flagrante… A mon prénom. Ensuite, l’auteur, plutôt célèbre, est originaire de la même région que moi, à la différence qu’il y vit encore (a priori, niveau cancan, je ne suis pas une référence…). Il situe apparemment nombre de ses intrigues en région normande que bien des lecteurs connaissent à travers Arsène Lupin et les fameuses aiguilles d’Etretat (oh que oui que c’est beau ce petit coin…). Sous ces températures encore estivales, je vous propose un petit tour rafraîchissant en Normandie où je vous garantis une eau fraîche et bienfaisante, communément appelée La Manche. Promis, on opte pour une plage de sable, les galets c’est beau mais ça fait mal aux pieds.

Lire la suite

Les illusions de Sav Loar de Manon Fargetton

   Après avoir lu de Manon Fargetton L’héritage des Rois-passeurs puis Aussi libre qu’un rêve, j’ai saisi l’occasion de retrouver sa plume en m’offrant Les illusions de Sav Loar, un roman de fantasy se déroulant dans le même univers que L’héritage des rois passeurs, croisant même l’histoire de ce dernier.

   Bon, j’ai été un peu frustrée au début, ne me rappelant pas de tous les détails de L’héritage des Rois-passeurs mais finalement cela m’est revenu au fil de ma lecture, et il s’avère que ce n’est absolument pas indispensable d’avoir lu le premier pour lire celui-ci et vice-versa. Si les deux œuvres se rejoignent à plusieurs reprises, nous permettant de profiter d’un autre point de vue sur l’histoire, elles demeurent parfaitement indépendantes l’une de l’autre. Je conseillerai néanmoins de les lire dans l’ordre chronologique, soit d’abord L’héritage et ensuite Les illusions.

   J’ai mis beaucoup de temps à terminer cette lecture mais seulement parce que j’ai refusé de l’abandonner alors que j’étais dans ma mauvaise passe (cf mes précédents articles)… J’ai aimé retrouver le style de l’autrice, me replonger dans son univers, dans les arcanes de la magie, et j’ai persévéré jusqu’au bout. Sans regrets, car j’ai beaucoup apprécié ma lecture !

Lire la suite

Ray Shepard – Amnésie de Morgane Rugraff

   Je remercie chaleureusement les éditions Plume Blanche qui, grâce à un partenariat avec Vendredi Lecture, m’a permis de remporter le tome 1 de la série Ray Shepard de Morgane Rugraff. Et si mes remerciements sont si chaleureux, c’est qu’ils sont à la hauteur du plaisir ressenti lors de ma lecture. J’ai envie de dire : pfiou. Quelle claque ! Tout y est, l’originalité de la magie, l’histoire et surtout, surtout, le point fort : les personnages. J’ai été happée par l’histoire, je ne pouvais plus lâcher ma liseuse, avide de connaître le dénouement et de retrouver les UCB… Je m’emballe (mais pas autant que Dear Ema… Quoique…) ! Commençons par le début…

Voilà la couverture dans son entier, je la trouve très belle (et du coup, suis un peu jalouse de la version papier…)

Lire la suite

La Passe-Miroir – Tome 1 – Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

   J’ai été bluffée comme je ne l’avais pas été depuis un petit moment, du moins dans le domaine de la fantasy, par Les fiancés de l’hiverpremier tome d’une tétralogie en cours d’écriture, intitulée La Passe-Miroir. Ce premier roman de Christelle Dabos se révèle extrêmement riche. Qu’il soit estampillé jeunesse ne doit en aucun cas vous le faire voir comme un roman enfantin, loin s’en faut. L’écriture fluide n’est là que pour mieux dissimuler la complexité d’une histoire que l’on devine  quelque peu tentaculaire,  et sert des personnages d’une incroyable profondeur. C’est un roman jeunesse de haut vol, accessible aux jeunes et très conseillé aux « adultes » !

Lire la suite

La maison bleu horizon de Jean-Marc Dhainaut

   La maison d’édition Taurnada a renouvelé sa confiance en moi et m’a proposé de lire La maison bleu horizon de Jean-Marc Dhainaut (au demeurant, mon interlocuteur est extrêmement gentil !). Je vous invite très vivement à regarder le catalogue de la maison d’édition qui recèle des titres vraiment intéressants. Je vous avais déjà parlé d’Yzé et le palimpseste de Florent Marotta édité par Taurnada, qui vaut le détour, laissez-moi vous parler d’un nouveau récit qui m’a bien emporté !

Lire la suite

Le plus et le moins de Erri de Luca

   Il y a des auteurs qui en quelques mots vous émeuvent et vous touchent. Parfois même vous percutent. Il y en a dont la plume vous emporte en quelques lignes et ne vous lâche pas jusqu’au point final. Après avoir traversé une période de travail intense sans lecture distrayante, il me fallait plonger, avec un besoin impérieux, dans l’océan des mots d’un livre. Dans ces moments-là, vous vous tournez vers un auteur que vous savez qui vous fera du bien. C’est un peu comme se glisser dans les bras d’un amant qui vous connaît par cœur. C’est réconfortant, apaisant. J’avais besoin de m’évader mais je n’avais pas envie de m’immerger dans un monde inconnu. Je me suis plongée avec l’impatience propre à celle qui n’a que trop attendu pour lire, dans Le plus et le moins d’Erri de Luca. Dernier ouvrage en date de l’auteur italien que je ne vous présente plus, il m’a semblé être un OFNI (ouvrage fabuleux non identifié) dans sa, prolifique, bibliographie. Atypique dans le contenu mais pas dans la forme, un peu comme dormir dans un lieu inconnu avec votre amant si connu, pour filer la métaphore. J’ai retrouvé un peu de sa poésie, sa douceur, la chaleur napolitaine. J’ai découvert la lutte, le combat, son intimité. Portrait d’un homme hors du temps et d’un livre à son image.

Le + et le -

Lire la suite

Vacances estivales et rentrée littéraire

   J’avoue avoir été moins active durant cette période estivale… Non pas que j’ai moins lu (quoique… Mais j’ai surtout eu moins de temps pour écrire !)

images

   Deux BD sont venues s’incruster dans ma bibliothèque : Les anciens astronautes de Vincent Pompetti et Rising Star (c’est de la faute à AcrÖ, sa chronique m’a donné très envie de le lire…) La première est en cours de lecture (bientôt finie), je la savoure, le dessin est somptueux. Pour mon anniversaire, Ludo (des Singes de l’espace) m’a offert un des tomes de la série sur Les 7 merveilles du monde, à savoir Les jardins de Babylone. Aussi surprenant que cela puisse paraître, je n’ai pas eu d’autres livres (pour le moment…). Visiblement certains trouvent que j’achète trop vite en ce moment ! En BD, j’ai eu le plaisir d’apprendre la sortie d’un nouvel intégral du Château des étoiles d’Alex Alice prévue le 16 septembre et Romain Hugault a eu la gentillesse d’annoncer le jour de mon anniversaire la sortie du tome 2 d’Angel Wings pour le 21 octobre 2015.

   Bientôt la rentrée littéraire va débarquer. On commence déjà à trouver quelques nouveautés. Je ne suis pas fan de cette vague de livres mais je ne peux pas non plus l’ignorer car il y a des pépites qui se cachent dans la masse des quelques 580 livres dont la sortie est prévue. Il y a les habituels que je ne lis pas / plus (Amélie Nothomb, Christine Angot…), les attendus (le tome 4 de Millénium) et ceux qui commencent à attirer mon attention, notamment suite à une rencontre avec un libraire absolument passionné qui m’a donné envie de lire Profanes de Jeanne Benameur alors que je regardais son dernier livre publié chez Actes Sud, Otages intimes (j’ai déjà lu d’elle Les insurrections singulières). J’ai noté que La fille du train de Paula Hawkins rencontrait un certain succès, Les intéressants de Meg Wolitzer m’a fait de l’œil, et Les brumes de l’apparence de Frédérique Deghelt, sorti en poche, va très certainement rejoindre mes étagères. J’ai décidé de me faire une liste de tous ceux qui sont susceptibles de me tenter car je ne les achèterai pas tous maintenant. Je vais guetter aussi les blogonautes pour avoir quelques opinions (j’avoue que le dernier de Mathias Enard m’intrigue beaucoup) avant de céder à la tentation.

   En ce moment, rien à voir, je viens de terminer un thriller, Train d’enfer pour ange rouge de Franck Thilliez, une plume française génialissime ! Dont je compte vous donner des nouvelles rapidement. Donc notez bien, deux articles à venir, l’un sur un roman, l’autre sur une BD, promis je m’y remets !!!

En attendant, lisez bien !

Qui es-tu Alaska ? John Green

   John Green confirme ses talents d’écrivain jeunesse. Je suis admirative de la claque magistrale et du grand huit d’émotions qu’il m’a fait vivre au cours de mes deux lectures. D’abord avec Nos étoiles contraires qui a fait l’objet d’une très belle adaptation cinématographique. Et aujourd’hui, Qui es-tu Alaska ? dont je vais parler dans les lignes qui vont suivre. Je l’ai offert à la base à ma petite sœur qui était très enthousiaste à l’idée de le lire. A peine l’eut-elle dévoré qu’elle me le donnait pour exiger de moi que je le lise. Son enthousiasme m’a contaminé et je me suis lancée dans cet ouvrage, ne sachant pas trop à quoi m’attendre. Ce fut un ravissement.

alaska

Lire la suite