Eloge de la faiblesse – Alexandre Jollien

   C’est une envie de découverte qui m’a conduit à acquérir ce livre. Découvrir un homme, un auteur, un philosophe, Alexandre Jollien. Ce dernier est handicapé. Une infirmité motrice cérébrale pour être tout à fait exact. Il ne faut pas l’omettre, ça ne dérange pas Alexandre, bien au contraire. Accepter son handicap, sa différence, c’est encore peut-être la meilleure façon de ne pas le subir, de le vivre au mieux. Mais c’est quoi être différent ? Par rapport à quoi ? Quelle définition de la normalité ? C’est le cœur de ce livre.

   Éloge de la faiblesse est un essai consistant en un dialogue entre l’auteur lui-même et Socrate. Alexandre Jollien a dû faire appel à bien des ressources pour arriver où il en est aujourd’hui. Une progression constante et permanente vers son objectif qui suscite mon admiration la plus totale. Et une des choses, pour ne pas dire la principale, qui lui a permis de réfléchir sur lui, les autres, le monde, la société, son handicap, sa place, c’est la philosophie. Une rencontre inattendu et révélatrice qui l’aidera à s’accomplir. Il est difficile de parler de cet ouvrage totalement atypique. Les quelques pages qui le composent sont d’une extraordinaire richesse que j’ai pris plaisir à découvrir.

alexandre jollien Lire la suite

Zélie Nord Sud – Cosey

   La maison d’édition Le Lombard a sorti toute une série appelé les « Signé ». « Zélie Nord Sud » en fait partie. Deux choses m’ont attirée dans ce livre : d’abord l’auteur-dessinateur Cosey. Je l’ai découvert au travers de la série « Jonathan » que j’ai beaucoup aimé. Il se fera connaître par cette BD publiée en 1975 dans le journal Tintin. Ce fut un véritable ovni à l’époque : un homme amnésique, loin d’être un héros, perdu au Tibet… Mais il fera recette, il sera l’écho d’une jeunesse qui a envie de voyager et de choses simples. En 1978 Jonathan apparaît en album et on en compte aujourd’hui 15, ce qui donne un rythme calme à cette BD en harmonie avec le héros. Il est génial de savoir qu’au départ, Cosey s’est inspiré des montagnes qu’il connaissait (il est né en Lausanne) faute d’avoir mis un seul pied au Tibet ! Il marchera toutefois dans les pas de son personnage. Cosey aime prendre le temps, développer la psychologie de ses personnages et laisse au lecteur le temps de s’imprégner d’une ambiance. Il est scénariste, dessinateur et coloriste de ses œuvres, un polyvalent plein de talent. Son professeur et ami ne fut autre que Derib bien connu pour sa série des Buddy Longway. A l’époque il était le seul professionnel suisse du 9ème art ! Malgré cette forte proximité entre les deux dessinateurs, Cosey a adopté son propre style qu’il développe au gré de ses envies. Ainsi l’album Zélie Nord Sud a-t-il été fais pour illustrer la coopération suisse au développement auprès du Burkina Faso. Et c’est cela qui est mon deuxième argument : un voyage initiatique dans un pays que je connais si mal, un peu d’originalité et de poésie dans le monde de la BD.

Lire la suite