Angel Wings de Yann & Hugault

   Yann & Hugault récidivent avec leur recette avions et pin-up pour nous livrer la trilogie Angel Wings. J’ai fait ma maligne sur Instagram en expliquant qu’un vendeur de ma librairie favorite était parvenu à me dégoter le coffret avec le tome 3 alors qu’il commençait à ne plus se trouver. Je suis particulièrement fière de mon achat qui trône sur mon étagère bibliothèque (trop petite…) Mais ce dont je ne me suis pas vantée à l’époque c’est que le tome 2 (que j’aurais pu avoir dédicacer par Romain Hugault au FIBD 2016 mais – allez savoir pourquoi – ma mémoire m’a joué des tours et j’ai répondu que c’était inutile, je l’avais déjà… 3615mylife) était manquant. Je n’ai toutefois pas eu à attendre bien longtemps. Noël m’a permis de le trouver au pied du sapin. Imaginez ma joie de les voir tous les trois réunis. C’est alors que je fis ce qui s’imposait : canapé, plaid et lecture. Et maintenant ce qui s’impose c’est que je vous en parle !!

Lire la suite

Nouvelle année

   La nouvelle année, c’est traditionnellement le moment où l’on peut faire quelques bilans notamment de lecture. Je vous le dis tout de suite : je n’aurais pas le courage d’AcrÖ pour faire un article aussi détaillé sur mes lectures ! L’essentiel est que j’ai pris plaisir, tant à lire qu’à rédiger mes chroniques.

   Ce blog est ma deuxième mémoire, celle infaillible dès lors que je prends la peine de le renseigner ! Il s’avère que ma page « Bibliothèque » n’est plus du tout à jour et ce d’autant que j’ai revu une amie qui m’a gentiment prêté de nouveaux livres… Je prendrai le temps de tout mettre à jour, profitant notamment d’un déménagement pour cela.

   Je peux toutefois vous présenter quelques petits nouveaux arrivés à l’occasion des fêtes de fin d’année ! Dent d’ours me tentait depuis longtemps, je sais déjà qu’elle va me plaire et qu’il va me falloir acquérir le tome 2. J’ai vu récemment qu’un nouveau Lady S était sorti mais je n’ai déjà pas lu le précédent et pour cause : j’ai perdu un fil de l’histoire… Il faut que je prenne le temps de remonter de quelques tomes pour retrouver une explication qui me manque. C’est dommage qu’un récapitulatif n’ait pas été imaginé soit par l’auteur, soit par l’éditeur pour permettre aux lecteurs de reprendre plus aisément leur lecture. En effet, la durée entre les tomes rend le suivi pas toujours évident et contrairement à des séries comme Largo Winch dont les tomes fonctionnent par 2, Lady S se poursuit d’un tome à l’autre. Bref, je suis un peu larguée et vais y remédier. J’ai repéré Cher pays de notre enfance depuis maintenant un petit moment et vais sûrement envisager un craquage mais attendrais pour cela, peut-être, le FIBD d’Angoulême qui se tiendra du 28 au 31 janvier 2016.

   Mon amie Lintje m’aide dans ma lubie qui consiste à lire tous les livres d’Erri de Luca en m’offrant Le tort du soldat qu’il me tarde de découvrir. Ce que j’aime avec cet auteur c’est que je ne sais jamais à quoi m’attendre.

   Ceux sont mon frère et ma sœur qui m’offrent l’intégrale Le peuple des rennes de Robin Hobb que j’avais repéré avec ma sœur (qui lit énormément aussi). J’avais réussi à réprimer mon envie de l’acheter alors ils me l’ont offert, c’est trop mignon !

P1020573

   Et puis un petit cadeau de moi à moi… Un joli marque-page qui m’a tapé dans l’œil. Un jour j’essaierai de faire un article sur tous les marque-pages que j’ai fabriqués. J’en ai un en cours de route d’ailleurs. Je n’en ai gardé aucun, je les ai tous offerts pour mon plus grand plaisir. Chacun est unique et j’essaie qu’il reflète les lectures ou la personnalité de la personne qui l’aura en guise de cadeau. La calligraphie, mon autre petit plaisir à côté de la lecture mais que je pratique moins depuis quelques temps. J’espère que 2016 sera l’occasion d’en refaire…

P1020574

Je vous souhaite à tous une excellente lecture et un bon début d’année !

Maêlle

Actualité BD !

  Décembre arrive sur ses grands chevaux, le premier s’appelle « Noël », le second « Nouvel An » et à deux ils sont si chronophages que me voilà en retard dans la publication de chroniques. Mais je me reprends, ayant quand même droit à un répit entre les deux événements.

   Il me tenait à cœur de vous parler des sorties BD que la venue d’un gros monsieur vêtu d’un costume rouge et blanc, a tendance à « booster » quelque peu ! Ce fut pas moins de quatre nouvelles lectures qui se sont offertes à mes yeux, issues du 9ème art. Trois qui étaient prévues et attendues et une quatrième qui ne fut pas du tout préméditée, un achat lié à une opportunité qui s’est présentée à moi. Faisons le tour de toutes ces cases et ces bulles !

Lire la suite

Le Pilote à l’Edelweiss – Sidonie – tome 2

   Il y a quelques mois je vous parlais du tome 1 de ce futur triptyque. J’aurai pu faire un article une fois la série terminée mais je me suis dis qu’un article par tome multiplierait par trois mes chances de vous convaincre de vous lancer dans cette lecture ! Alors je poursuis sur ma lancée et m’apprête à vous parler du tome 2 sortie en fin d’année dernière. Je l’ai lu avant la nouvelle année mais j’en garde un souvenir vivace tant j’aime Hugault et Yann. Et ce nouveau tome m’a ravi !

couv pilote eldelweiss

Lire la suite

Le pilote à l’Edelweiss, Yann – Hugault

J’ai failli remettre « coup de cœur » mais je trouvais cela un peu répétitif. Alors même si cette BD est en effet un coup de cœur, je serai honnête en disant que je connaissais déjà le duo à l’origine de ce petit chef d’œuvre. J’avais déjà aimé leur première collaboration, une série en trois tomes intitulés « Le Grand Duc ».

Totalement amoureuse du dessin de Romain Hugault, ce dernier met en image des scénarios parfois classiques mais toujours bien ancrés dans l’époque dans laquelle l’histoire se déroule. Fan d’avions, il les dessine avec force détails pour nous embarquer dans le ciel avec ses pilotes, nous faire vivre leurs peurs, ressentir l’adrénaline du combat. Hugault a également collaboré avec Régis Hautière pour un one-shot, « Le Dernier Envol » et une série en deux volumes, « Au delà des nuages ».

Avec « Le Pilote à l’Edelweiss », Romain Hugault retrouve les champs de bataille de la première guerre mondiale. Alors que l’on imagine bien les combats sur terre que maints films nous ont montré avec effets spéciaux à l’appui, le dessinateur et le scénariste s’intéressent au combat qui se déroule dans les airs et presque uniquement dans les airs. Les pilotes et leur courage sont au centre de l’histoire, ainsi que leur avion. Mais faisons étape par étape, tant que j’y suis autant vous présenter toutes les œuvres de ce dessinateur auquel je suis très attachée !

Lire la suite