Santa Muerte de Xavier Portebois

   Première lecture à entrer dans le Défi lecture 2018, voilà une nouvelle de Xavier Portebois, auteur qui m’était totalement inconnu jusqu’à présent. Je suis la page Facebook de la maison d’édition Realities Inc. et c’est grâce à la publicité qu’ils ont fait de cette nouvelle que je me suis penchée sur le texte. Il m’aura fallu un peu de temps pour finalement la lire, puisque pour tout vous dire, initialement je l’avais repérée en vue du challenge Halloween 2017 de Lou & Hilde. Bref, parlons de l’essentiel : la lecture !

Lire la suite

Publicités

Les chroniques de Macabacia – Livre 1 Chevaliers de la mort

   En lisant le résumé de cet ouvrage (que vous pouvez retrouver ici) j’étais perplexe. Le style était tout à fait à même de me plaire mais je n’avais aucune idée de ce à quoi je pouvais m’attendre. Après ma lecture, je dois avouer que mon ressenti est plutôt positif mais je ne sais pas très bien comment parler de cet ouvrage original dont je dois la découverte aux éditions du Panthéon que je remercie.

Lire la suite

Another Tome 1 de Hiro KIYOHARA

   Another a rejoint ma bibliothèque suite à l’article de Hilde qui m’a donné très envie de le découvrir et auquel elle a fait allusion en parlant du tome 2 durant le challenge Halloween de cette année. J’ai été d’autant plus convaincue que cette série ne comporte que 4 tomes ce qui est très raisonnable pour ma bibliothèque. Commençons par le premier qui m’a pleinement convaincu.

Lire la suite

Alan Lambin et le fantôme au crayon de Jean-Marc Dhainaut

   A l’occasion d’Halloween, Jean-Marc Dhainaut a décidé de régaler ses lecteurs en offrant une nouvelle intitulant Alan Lambin et le fantôme au crayon, mettant en scène Alan Lambin, le personnage de La maison bleu horizon dont je vous ai déjà parlé. Cette dernière s’inspire d’un épisode relaté dans le roman et dont on comprend que c’est une aventure vécu par le héros plusieurs années avant. Une histoire qui l’a beaucoup troublée.

   On sait en lisant le roman que Alan Lambin a connu une expérience dans ses enquêtes paranormales qui l’a beaucoup marquée. Cette expérience lui revient en mémoire parce qu’elle fut à la fois l’occasion pour lui de vérifier certaines de ses théories mais aussi parce qu’elle concernait un enfant.

Lire la suite

L’impasse de Estelle Tharreau

   Auteure encore peu connue, issue de la petite mais pleine de promesses et belles découvertes, maison d’édition Taurnada, Estelle Tharreau a été une découverte agréable à travers son livre L’impasse. Entre thriller, policier, elle mène son histoire sans faillir jusqu’à un dénouement surprenant empreint de rebondissements.

Lire la suite

Comment tu parles de ton père de Joann SFAR

   Comment tu parles de ton père faisait parti de ma liste de livres que je souhaitais lire dans le cadre du challenge de la rentrée littéraire organisé par Sophie. Joann Sfar est un auteur intrigant. Il a un petit côté torturé mais totalement lucide, plein d’autodérision et de pertinence dans ses propos. En somme, il m’a charmé par sa plume et son dessin. Il ne me restait plus qu’à acquérir Comment tu parles de ton père. Je n’ai pas eu besoin de le faire, Lintje me l’a offert pour Noël. Une super amie littéraire c’est celle qui sait vous acheter pile le livre que vous espériez sans lui avoir rien demandé ! Je n’ai pas résisté, j’ai grignoté quelques lignes avant de m’endormir le 1er janvier pour bien commencer l’année. Puis, à peine Ellory a-t-il été rangé dans la bibliothèque que je me suis ruée sur celui-ci. Il m’aura fallu que quelques heures pour le lire mais je l’ai savouré comme on se délecte d’un bon plat en bouche…

Lire la suite

Arlis des forains de Mélanie Fazi

   Voilà encore une « victime » de ma folie e-bookesque lors de l’opération Bragelonne dont j’ai parlée à plusieurs reprises. J’ai déjà eu l’occasion de lire Mélanie Fazi à travers plusieurs recueils littéraires (je pense notamment à l’anthologie SFQ mais aussi Serpentine que j’ai lue mais pas chroniquée – ce qu’AcrÖ a fait par contre !) Elle est aussi la traductrice de Lisa Tuttle dont j’ai lu Ainsi naissent les fantômes. Certaines de ces nouvelles m’ont marqué et me sont restées en tête malgré le temps qui passe et les livres qui s’accumulent.

   Je n’ai jamais caché apprécier la plume de Mélanie Fazi en tant que novelliste. Alors l’idée de la découvrir romancière avec son livre Arlis des forains ne pouvait que me tenter ! Je suis ressortie de ma lecture (qui m’a accompagné sur le voyage du retour de vacances d’été) mitigée. Je n’ai pas été totalement emballée par l’histoire.

https://i2.wp.com/images.noosfere.org/couv/b/bragelonne98-2004.jpg

Lire la suite

Hiver de Mons KALLENTOFT

   Enfin… Un article ! Très simplement, je n’avais pas le temps de lire ces dernières semaines. Ceci s’explique notamment par le fait que j’ai déménagé dans une nouvelle demeure dans laquelle j’ai entamé des travaux d’aménagement et de décoration qui prennent un certain temps… J’ai commencé à trouver mon rythme de lecture entre le décollage de papier peint, le ponçage de parquet et la peinture. Il est plus lent qu’auparavant mais je parviens quand même à lire. Aussi je reprends les articles, pour mon plus grand plaisir et j’espère également le vôtre !

   L’hiver est un des plus froids que Linköping, petite ville de Suède, connaisse. Le vent glacial pénètre au coeur des vêtements. Un homme est retrouvé nu, pendu à un arbre, le corps couvert de meurtrissures. La police est chargé d’enquêter sur ce qui se révèle être un meurtre particulièrement sordide.

   On retrouve sous la plume de l’auteur Mons Kallentoft une enquête policière au schéma assez classique. Les stigmates présents sur le corps retrouvé laissent augurer des mobiles sordides mais peut-être n’est-ce qu’un leurre pour induire en erreur les enquêteurs. L’histoire fait référence à quelques cultes suédois anciens dont j’ignorais tout, et qui comporte ses fanatiques, autant de suspects potentiels. En somme, ce fut un moment de lecture sympathique.

41d4n5t5CuL

Lire la suite

Le poids du papillon de Erri De Luca

   Un interlude poétique entre deux livres et des films. Lire Erri de Luca c’est prendre un moment pour soi hors du temps. C’est oublié tout ce qui nous entoure pour être  transporté par la plume de l’auteur italien. J’ai décidé, sans raison autre que le plaisir de la lecture, de lire toute sa bibliographie. Cela me prendra du temps, sans aucun doute, mais je suis assurée que ça sera un temps de paix et de plaisir.

   Le poids du papillon, c’est le poids de l’âge, le poids des ans. Tous ces jours qui s’accumulent, ces saisons qui voient le corps doucement devenir moins fort, moins endurant. C’est l’histoire d’un chasseur et d’un chamois redoutable. D’un respect mutuel et de vies qui déclinent comme le soleil sur les montagnes en fin de journée. On sent, à travers chaque mot, chaque paysage, transparaître l’auteur derrière l’homme. Le pas sûr de l’alpiniste chevronné, les voies d’escalade inconnues de tous sauf de lui et des chamois, c’est le ciel céruléen au dessus des roches, des pâtures, l’air frais et pur, le soleil hivernal qui réchauffe moins le corps que l’âme. C’est tout cela et bien plus encore. Loin d’être lassant Erri de Luca se renouvelle sans cesse dans sa poésie, puisant dans sa vie empreinte de solitude et de montagne une incroyable inspiration qui trouve un écho chez moi.

papillon

Lire la suite